Joe Natuman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Natuman
Joe Natuman en mai 2014.
Joe Natuman en mai 2014.
Fonctions
15e Premier ministre vanuatais
En fonction depuis le 15 mai 2014
(7 mois et 12 jours)
Élection 15 mai 2014
Président Iolu Abil
Baldwin Lonsdale
Gouvernement Natuman
Prédécesseur Moana Carcasses Kalosil
Biographie
Date de naissance 24 novembre 1952 (62 ans)
Nationalité vanuataise
Parti politique Vanua'aku Pati

Joe Natuman
Premiers ministres vanuatais

Joe Natuman, né le 24 novembre 1952[1], est un homme politique vanuatais. Il est Premier ministre depuis le 15 mai 2014.

Après une licence à l'Université du Pacifique Sud à Suva, aux Fidji, il intègre l'administration publique au Vanuatu. En 1980, au moment de l'indépendance du pays, il est secrétaire aux relations publiques dans le bureau du premier premier ministre, le père Walter Lini[1]. Il est secrétaire privé de Walter Lini de 1983 à 1984, puis son premier secrétaire de 1987 jusqu'à la chute du gouvernement Lini en 1991[1]. Il travaille alors comme secrétaire général-assistant à l'Université du Pacifique Sud jusqu'en 1995[1].

Cette année là, il se lance en politique, et est élu député de Tanna au Parlement nation lors des élections législatives de novembre. Il représente le Vanua'aku Pati, parti essentiellement anglophone et de centre-gauche, fondé par Walter Lini. Il est, depuis, réélu sans discontinuer[1].

Il est nommé une première fois ministre des Services judiciaires, de la Culture et des Femmes en 1996, dans un gouvernement de coalition mené par les conservateurs de l'Union des partis modérés. En 1997, il devient ministre des Terres, de l'Énergie, de la Géologie et des Mines, puis ministre de l'Éducation en 1998. D'avril à mai 2002, il est brièvement ministre de l'Intérieur sous le premier ministre Edward Natapei (du Vanua'aku Pati). Il est ministre de l'Éducation en 2004, puis à nouveau ministre de l'Intérieur de 2007 à 2008, sous le premier ministre Ham Lini[1]. En 2008, Edward Natapei, à nouveau premier ministre, le nomme ministre des Terres, puis, en 2010, ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Télécommunications. Dans cette fonction, il est félicité par Transparency International pour son intégrité, ayant mis fin à la pratique de vente de passeports diplomatiques, et ayant résilié de tels passeports conférés par des gouvernements précédents[2]. En juin 2011, un changement de majorité au Parlement relègue Joe Natuman sur les bancs de l'opposition.

Le 15 mai 2014, d'importantes défections entraînent la chute du gouvernement de coalition du premier ministre Moana Carcasses Kalosil, à travers une motion de censure au Parlement. Le Parlement élit Joe Natuman, alors secrétaire général du Vanua'aku Pati, pour lui succéder, avec quarante voix sur cinquante-deux[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Fiche biographique sur le site du Parlement
  2. (en) "Watchdog applauds clean-out of Vanuatu's diplomatic sector", Radio New Zealand International, 12 juin 2013
  3. (en) "Vanuatu elects new PM after Moana Carcasses Kalosil loses no-confidence vote", Australian Broadcasting Corporation, 15 mai 2014