Joe Birmingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Joe Birmingham Baseball pictogram.svg
Joe Birmingham baseball card.jpg
Champ centre / manager
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
12 septembre 1906
Dernier match
25 juin 1914
Statistiques de joueur (1906-1914)
Matchs 771
Coups sûrs 667
Coups de circuit 7
Points 284
Points produits 265
Moyenne au bâton 0,253
Statistiques de manager (1912-1915)
Victoires-Défaites 170-191
 % Victoires 0,471
Équipes

Joueur

Manager

Joseph Leo Birmingham, dit Joe Birmingham, (6 août 1884 - 24 avril 1946) est un joueur et manager américain de baseball qui évolue en ligue majeure de 1906 à 1915.

Carrière[modifier | modifier le code]

Birmingham est un solide joueur de champ centre qui joue avec les Cleveland Indians de 1906 à 1914. Il termine 20e au vote pour le MVP de la saison 1912[1]. Sa carrière de joueur est abrégée par une fracture de la jambe en début de saison 1913[2]. Il tente un retour sur les terrains en 1914, mais il ne participe qu'à 19 matchs pour une moyenne au bâton de 0,128.

Birmingham succède à Harry Davis au poste de manager en cours de saison 1912. La discipline un peu rigide mise en place par Davis est abandonnée et des modifications sont faites dans l'alignement des Indians[3]. Les résultats ne se font pas attendre. Au cours des 28 derniers matchs de la saison 1912, Cleveland gagne 21 fois. Sur cette lancée, Birmingham devient manager-joueur à temps complet alors qu'il s'agissait seulement poste d'intérimaire jusque là.

Birmingham est populaire auprès des médias et des fans, mais Nap Lajoie a des rapports tendus avec lui[4]. Ainsi il n'hésite pas à laisser Lajoie pendant une semaine sur le banc suite à de mauvaises prestations (juin 1913)[5]. Birmingham est encore responsable de l'équipe au début de la saison 1915 quand elle prend le nom de Cleveland Indians. Charles Somers le remercie le 21 mai après 28 matchs (12 victoires et 16 défaites). Birmingham attaque le club en justice pour rupture abusive de contrat[6].

Il devient ensuite manager en ligues mineures puis arbitre en Ligue internationale à partir de 1929[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1912 American League Most Valuable Player Award » sur baseball-reference.com.
  2. (en) Russell Schneider, The Cleveland Indians encyclopedia, Champaign (IL), Sports Publishing LLC, 3e éd., 2004, p. 140
  3. (en) Russell Schneider, op. cit., p. 320
  4. a et b (en) Russell Schneider, op. cit., p. 321
  5. (en) John Snyder, Indians journal, Cincinnati (Ohio), Clerisy Press, 2008, p. 83
  6. (en) John Snyder, op. cit., p. 89

Liens externes[modifier | modifier le code]