Joaquim Pinto de Andrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joaquim Pinto de Andrade (1926 - 23 février 2008) est un homme politique angolais, premier président honoraire du Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA)[1], chancelier de l'archidiocèse de Luanda, et membre de la Société africaine de la Culture[2]. Il meurt le 23 février 2008 des suites d'une longue maladie, le même jour que Gentil Ferreira Viana[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stewart Lloyd-Jones et António Costa Pinto, The Last Empire: Thirty Years of Portuguese Decolonization,‎ 2003, p. 27
  2. (en) Tor Sellström, Sweden and National Liberation in Southern Africa,‎ 1999, p. 378
  3. "Historicos" do MPLA Joaquim Pinto Andrade e Gentil Viana morrem no mesmo dia - RTP Noticias (portugais)