Joaquín Luis Romero Marchent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joaquín Luis Romero Marchent

Naissance 26 août 1921
Madrid, Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès 17 août 2012 (à 91 ans)[1]
Madrid, Espagne
Profession Réalisateur, scénariste

Joaquín Luis Romero Marchent (né le 26 août 1921 à Madrid, Espagne, et mort dans cette ville le 17 août 2012[1],[2]) est un réalisateur et scénariste espagnol. Il a parfois été crédité sous les noms de Jose Hernandez, J.L. Romero Marchent, J.R. Marchent, Joaquín L. Romero Marchent, Joaquín Romero Marchent, José Romero Marchent, Paul Marchenti ou Joaquín Luis Romero-Marchent. Son frère Rafael Romero Marchent est également réalisateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joaquín Luis Romero Marchent quitte ses études pour se consacrer à une carrière dans le domaine cinématique en 1946, comme apprenti dans le thriller intitulé Pepe Conde, produit par son père et réalisé par José López Rubio. Dès lors, il travaillera aux côtés de réalisateurs tels que Francisco Rovira Beleta, Luis Lucia et José Díaz Morales. Puis, en 1953, il réussit ses débuts en tant que réalisateur dans le thriller intitulé Juzgado permanente (1953) et travaille plus tard dans le domaine du western (western spaghetti) avec le film espagnol El Coyote (1955), d'après l'œuvre littéraire de José Mallorquí.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) El cineasta Joaquín Romero Marchent muere en Madrid a los 91 años. El periodico. Consulté le 19 août 2012.
  2. (es) Muere el cineasta Joaquín Romero Marchent. ABC.es. Consulté le 19 août 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]