Joanny Moulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joanny Moulin

alt=Description de l'image Joanny_Moulin_1.png.


Biographie
Naissance 28 septembre 1960 (53 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Thématique
Formation Université Lumière-Lyon 2
Titres Professeur des universités à Aix-Marseille Université
Approche Études anglophones, Littérature comparée, Histoire, sociologie
Travaux Littérature anglaise - Histoire des idées - Biographie

Joanny Anne Moulin, né le 28 septembre 1960 à Saint-Étienne, est un universitaire français, professeur de littérature anglaise à Aix-Marseille Université.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éduqué au lycée Ampère à Lyon, puis à l’Université Lumière-Lyon 2, Joanny Moulin a servi comme professeur agrégé d’anglais à la cité scolaire Pierre Forest, à Maubeuge, Nord, (1989-1994).

Après une thèse de doctorat sur l’œuvre de Ted Hughes (1993) à l’Université Lumière-Lyon 2, Joanny Moulin a été maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 (1994-1999), où il a soutenu son Habilitation à diriger des recherches (1999) sur les poètes britanniques Ted Hughes et Gerard Manley Hopkins, et le poète irlandais Seamus Heaney. Professeur de poésie anglaise à l’université Aix-Marseille I (2000), Joanny Moulin a été l’initiateur de cours de méthodologie de la recherche en master et doctorat, et porteur de projet pour une spécialité de master des métiers de l’enseignement et de la formation ; il a été membre du jury de l'agrégation d'anglais (2008-2011), membre du Conseil national des universités.

Organisateur de conférences internationales, fondateur et rédacteur en chef (2003-2007) de la revue électronique EREA (e-Revue d'Études Anglophones) ISSN 1638-1718, revue à comité de lecture international, publiant des articles et comptes rendus d'ouvrages en anglais et en français sur diverses thématiques de recherche dans le domaine des études anglophones.

Parallèlement, Joanny Moulin a publié, en français et en anglais, les résultats de ses recherches dans le domaine de la poésie anglophone.

À partir de 2005, il réoriente ses recherches vers la biographie.

Il est membre des sociétés savantes : ESSE ; International Association of University Professors of English (IAUPE) ; Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) ; Société Française de Littérature Générale et Comparée (SFLGC) ; International Auto/Biography Association (IABA).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs
  • Lectures d'une œuvre : Les New Selected Poems de Ted Hughes. (Editions du Temps, 1999)
  • "Contemporary European Poetry Studies". Annales Du Monde Anglophone 12 (2003).
  • Ted Hughes: Alternative Horizons. (Routledge, 2004).
  • "The Poetics of the Subject". EREA 2.2 (automne 2004).
  • "Remanent Romanticism". CERCLES 12 (janvier 2005).
Ouvrages personnels
  • Seamus Heaney : l’éblouissement de l’impossible ( Honoré Champion, 1999).
  • Ted Hughes; New Selected Poems 1957-1994 (Didier Érudition, 2000).
  • Ted Hughes : la langue rémunérée ( L’Harmattan, 1999).
  • Robert Burns (Armand Colin, 2004).
  • Derek Walcott (Armand Colin, 2005).
  • Introduction à la poésie de W. B. Yeats (Paradigme, 2007).
  • Ted Hughes : la terre hantée (Biographie, Aden, 2007).
  • Darwin, une scandaleuse vérité (Biographie, Autrement, 2009).
  • Victoria, reine d'un siècle (Biographie, Flammarion, 2011).
  • Elisabeth II, une reine dans l'histoire (Biographie, Flammarion, 2012).

Notes et références[modifier | modifier le code]