Joakim Soria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soria (homonymie).
Pix.gif Joakim Soria Baseball pictogram.svg
Kansas City Royals relief pitcher Joakim Soria (48).jpg
Tigers de Détroit - No  38
Lanceur de relève
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
4 avril 2007
Statistiques de joueur (2007-26 juillet 2014)
Victoires-défaites 15-18
Sauvetages 177
Moyenne de points mérités 2,51
Retraits sur des prises 412
Équipes

Joakim Agustín Soria Ramos (né le 18 mai 1984 à Monclova, Coahuila, Mexique) est un lanceur de relève droitier évoluant en Ligue majeure de baseball avec les Tigers de Détroit.

Surnommé le Mexicutioner, le stoppeur des Royals de Kansas City, le club pour lequel il joue de 2007 à 2011, est sélectionné pour le match des étoiles en 2008 et 2010. Membre de l'équipe du Mexique, il prend part à la Classique mondiale de baseball 2009.

Carrière[modifier | modifier le code]

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Joakim Soria est recruté en 2001 comme agent libre amateur par les Dodgers de Los Angeles. Il prend part à quatre parties avec GCL Dodgers (R) en 2002. Libéré par les Dodgers en 2004, Soria évolue en 2005 et 2006 avec les Diablos Rojos del México en Ligue mexicaine de baseball pendant l'été et avec les Yaquis de Obregón en Ligue mexicaine du Pacifique durant l'hiver. Soria lance un match parfait avec Yaquis le 9 décembre 2006.

Signé par les Padres de San Diego le 20 décembre 2005, Soria fait également sept apparitions en 2006 avec les Fort Wayne Wizards (A), club affilié aux Padres.

Soria rejoint les Royals de Kansas City le 7 décembre 2006 via le repêchage de la règle 5. Il effectue ses débuts en Ligue majeure avec les Royals le 4 avril 2007[1].

Au terme d'une bonne première saison au plus haut niveau avec 17 sauvetages et une moyenne de points mérités de 2,48, Soria termine septième au vote désignant la meilleure recrue en Ligue américaine[2].

Soria confirme en 2008 en signant une série de 13 sauvetages consécutifs en ouverture de la saison. stoppeur désormais confirmé, il est sélectionné pour le match des étoiles en juillet 2008.

Membre de l'équipe du Mexique, il prend part à la Classique mondiale de baseball 2009 qui se tient avant l'ouverture de la saison 2009. Soria joue deux manches sur deux rencontres sans concéder de points[3].

Il signe 42 sauvetages en 2008, pour le deuxième rang dans la Ligue américaine derrière le recordman Francisco Rodriguez et le troisième rang dans les majeures[4], et affiche une moyenne de points mérités de seulement 1,60.

En 2009, Soria 30 sauvetages (sur 33 possibles) avec une moyenne de 2,21.

En 2010, il abaisse sa moyenne de points mérités à 1,78 et réussit son sommet en carrière de 43 sauvetages, le second plus haut total de l'Américaine et le quatrième meilleur des majeures[5].

La saison 2011 est beaucoup plus difficile. Sa moyenne fait un bond et atteint 4,03 points mérités par partie en 60 manches et un tiers lancées. Il compte 28 sauvetages, son plus faible total depuis 2007.

Fin mars 2012, à quelques jours de la conclusion de l'entraînement de printemps, une mauvaise nouvelle attend Soria et les Royals : le stoppeur étoile doit subir une opération au coude et ratera toute la saison qui s'amorce[6].

Après un an d'inactivité, Soria quitte les Royals. À deux reprises, avec ses saisons de 42 et 43 sauvetages, il frôle le record d'équipe de 45 en une année détenu par Dan Quisenberry (1983) et Jeff Montgomery (1993)[7]. Il quitte Kansas City avec une moyenne de points mérités de 2,40 et 341 retraits sur des prises en 315 manches et un tiers lancées, en plus de 160 sauvetages en cinq saisons, ce qui le place troisième dans l'histoire de la franchise derrière Montgomery (304) et Quisenberry (238)[8].

Rangers du Texas[modifier | modifier le code]

Le 5 décembre 2012, Joakim Soria signe un contrat de deux saisons avec les Rangers du Texas[9].

Tigers de Détroit[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2014, les Rangers du Texas échangent Joakim Soria aux Tigers de Détroit contre les lanceurs droitiers Corey Knebel et Jake Thompson[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[11]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 Kansas City 62 0 0 0 2 3 17 69.0 75 2,48
2008 Kansas City 63 0 0 0 2 3 42 67.1 66 1,60
2009 Kansas City 47 0 0 0 3 2 30 53.0 69 2,21
2010 Kansas City 66 0 0 0 1 2 43 65.2 71 1,78
Totaux 238 0 0 0 8 10 132 255.0 281 2,01

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Joakim Soria - 2007 Pitching Gamelog », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « 2007 AL Rookie of the Year Voting », sur baseball-reference.com.
  3. (en) Statistiques de la Classique mondiale de baseball 2009, sur le site officiel de la compétition.
  4. (en) 2008 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) 2010 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  6. (en) Royals' Joakim Soria out for season, Associated Press, 23 mars 2012.
  7. (en) Season records, site des Royals de Kansas City. Consulté le 18 décembre 2012.
  8. (en) [object+Object&tab_level=child&click_text=Sortable+Player+pitching&page=1&ts=1355821403525 Records des Royals pour les sauvetages], site des Royals de Kansas City. Consulté le 18 décembre 2012.
  9. (en) Rangers sign Joakim Soria, Richard Durrett, ESPN Dallas, 5 décembre 2012.
  10. (en) Tigers pay the price to get Soria, Jason Beck / MLB.com, 24 juillet 2014.
  11. (en) Statistiques de Joakim Soria en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]