Joachim Wilhelm von Brawe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joachim Wilhelm von Brawe, né à Weißenfels le , mort à Dresde le , est un poète dramatique allemand.

Élève à l’École régionale de Pforta puis étudiant en droit à l’université de Leipzig de 1755 à 1758, von Brawe annonça de bonne heure d’heureuses dispositions pour la poésie. Encouragé par les conseils de Lessing et de Weiße, dont il avait gagné l'amitié, il entra dans la carrière dramatique. Une mort prématurée fit évanouir les espérances que donnaient les brillants essais du jeune poète.

On a de von Brawe : Der Freigeist (1758 ; traduit comme l’Esprit Fort par Junker et Liebault en 1785), et Brutus (édité 1768).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]