Joachim Bueckelaer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joachim Beuckelaer, de son vrai nom Bueckelaer, est un artiste peintre Néerlandais né en 1534 à Anvers et mort en 1574 dans cette même ville, peintre de tableaux historiques, de sujets religieux, de genre, de figures, de portraits, de natures mortes, etc. Il a appartenu à l'École Flamande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève dès 1542 de son oncle Pieter Aertsen, il est maître à Anvers en 1560 et épouse le 30 novembre de cette année, Magdalena Schryvers. Ne connaissant pas le succès de son oncle, il travaille pour Antonio More qui lui confie les ajustements de ses portraits. Il a peut-être, aussi, orné de figures, des paysages de Cornelis Van Dalem. La plupart de ses œuvres sont datées entre 1561 et 1571.

S'il reprend les sujets favoris de son maître Arertsen, kermesses, marchés, cuisines, il les traite avec plus de saine gaité dans de claires tonalités carmin et or.

Ses compositions sont volontiers prétexte à de somptueuses natures mortes de fruits, de gibier et surtout de poissons. Sa technique, preste dans la touche, généreuse dans les empâtements, vive dans la couleur, annonce la truculence du baroque typiquement flamand de Jordaens et Paul Rubens. Dans ce XVIe siècle flamand qu'il représente bien, il est à la charnière de la Flandre du Moyen Âge, intériorisée et sévère, et de la Flandre festoyante et sensuelle du XVIIe siècle, tandis que la Hollande de Rembrandt poursuit une méditation et une introspection luthériennes[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 2, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030125), p. 931

Musées[modifier | modifier le code]

Le marché aux poissons, 1568, Musée des beaux-arts de Strasbourg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (fr) Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 2, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030125), p. 931