Joachim-Ernst Berendt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joachim-Ernst Berendt (20 juillet 1922 à Berlin – 4 février 2000 à Hambourg[1]) était un journaliste allemand, auteur de livres de musique et producteur spécialisé en Jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joachim-Ernst Berendt est né à Berlin le 20 juillet 1992. Il a écrit 33 livres[2], traduits en 16 langues[3], la plupart sur la musique, dont l'une des références les plus reconnues sur l'histoire du jazz, The Jazz Book.

Joachim-Ernst Berendt a été heurté par une voiture le 3 février 2000, et il est mort des suites de ses blessures à l'hôpital de Hambourg le lendemain[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1991 : The World Is Sound: Nada Brahma: Music and the Landscape of Consciousness, Inner Traditions
  • 1992 : The Jazz Book: From Ragtime to Fusion and Beyond, avec Gunther Huesmann, Lawrence Hill & Company, New York
  • 1992 : The Third Ear: On Listening to the World avec Tim Nevil
  • 1996 : Klangräume

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Return of Jazz: Joachim-Ernst Berendt and West German Cultural Change, Andrew Wright Hurley, Berghahn Books, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avis de décès de Der Journalist
  2. a et b Biographie sur jazzhous.org.
  3. Biographie sur cosmopolis.ch.

Liens externes[modifier | modifier le code]