Joachim-Ernest d'Anhalt (1536-1586)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Joachim-Ernest d'Anhalt (1901-1947).
Portrait de Joachim-Ernest d'Anhalt par Lucas Cranach le Jeune (1572).

Joachim-Ernest (20 octobre 1536, Dessau6 décembre 1586, Dessau) est un prince de la maison d'Ascanie.

Deuxième fils du prince Jean V d'Anhalt-Zerbst et de son épouse Marguerite de Brandebourg, il succède à son père à la tête de l'Anhalt-Zerbst à sa mort, en 1551. Il règne conjointement avec son frère aîné Charles Ier et son frère cadet Bernard VII.

En 1553, l'oncle des frères, le prince Georges III, meurt sans descendance, et ils héritent de sa principauté d'Anhalt-Plötzkau. En 1561, Joachim-Ernest et Bernard VII héritent également de l'Anhalt-Dessau à la suite de la mort de leur autre oncle Joachim Ier, qui suit de quelques mois celle de leur frère aîné Charles. L'année suivante, leur cousin Wolfgang abdique en leur faveur : les deux frères règnent désormais sur toutes les principautés issues des divers partages de l'Anhalt depuis 1252.

En 1570, Joachim-Ernest se retrouve seul prince d'Anhalt après la mort de son frère Bernard. Il installe sa capitale à Dessau. Toutefois, comme la succession de la principauté n'est pas régie par le principe de primogéniture, cette unification de l'Anhalt est de brève durée : après la mort de Joachim-Ernest en 1586, ses fils lui succèdent conjointement, mais ils procèdent à un nouveau partage en 1603.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le 3 mars 1560, Joachim-Ernest épouse Agnès (23 juin 1540 – 27 novembre 1569), fille du comte Wolfgang Ier de Barby-Mühlingen. Ils ont six enfants :

Veuf, Joachim-Ernest se remarie le 9 janvier 1571 avec Éléonore (22 mars 1552 – 12 janvier 1618), fille du duc Christophe de Wurtemberg. Ils ont dix enfants :