Joëlle Garriaud-Maylam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joëlle Garriaud-Maylam
Fonctions
Parlementaire français
Sénatrice des Français établis hors de France
septembre 2004 –
Gouvernement Ve République
Groupe politique UMP
Biographie
Date de naissance 20 mars 1955 (59 ans)
Résidence Français établis hors de France

Joëlle Garriaud-Maylam, née le 20 mars 1955 à Marnia en Algérie francaise , est une femme politique française membre du groupe UMP au Sénat.

Carrière[modifier | modifier le code]

Juriste international de formation, expert-consultant, ancien auditeur de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et des études européennes de l'ENA, elle a été élue sénatrice des Français établis hors de France le 26 septembre 2004. Membre du Conseil supérieur des Français de l'étranger (aujourd'hui Assemblée des Français de l'étranger) de 1988 jusqu'à son entrée au Sénat, elle y fut élue sans discontinuer par les Français établis au Royaume-Uni et en République d'Irlande. Au Sénat, elle est Secrétaire de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces Armées, membre de la Commission des Affaires européennes et Vice-présidente de la Délégation aux Droits des Femmes et à l'Égalité des chances entre les Hommes et les Femmes. Elle est également Présidente déléguée des groupes sénatoriaux France-Afrique de l'Ouest (Sénégal) et France-Asie du Sud-Est (Birmanie). Elle représente le Sénat à la Commission nationale pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), à la Commission pour l'élimination des mines anti-personnel (CNEMA), membre du [(Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes)] et au Conseil franco-britannique. Elle appartient au Bureau de la section française de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, à l'Union interparlementaire et à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, et est vice-présidente de sa commission sur la dimension civile de la sécurité. Enfin, elle est Vice-Présidente du groupe UMP du Sénat, Secrétaire national aux Affaires étrangères (Relations Franco-britanniques et Comparaisons internationales) et Conseillère politique. Depuis mai 2010, elle est aussi membre du conseil d'administration de Diversum[1], qui a pour objectif de favoriser la mise en place de l'économie mauve[2]. Elle intervient régulièrement sur la chaîne [(France 24)][3],[4],[5].

Elle est opposée au choix de la date du 19 mars 1962 pour la commémoration officielle de la fin de la guerre d'Algérie[6].

Elle est Colonel de réserve (réserve citoyenne) et Chevalier de la Légion d'honneur (2002).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Elle a publié de nombreux articles dans divers ouvrages collectifs, journaux et revues tels que Le Monde, Le Figaro, La Croix, Le Huffington Post[7], La Revue Diplomatique et Parlementaire ou encore dans des livres comme "Cross-Channel Currents: 100 years of Entente Cordiale" (Routledge, London 2004) ou Loin des yeux, près du cœur; Les États et leurs expatriés ( Presses de Sciences-Po, 2010).

  • "Citoyenneté européenne et ressortissants européens en France" (Actes du colloque organisé à Paris en octobre 1995)
  • L'enseignement du français aux enfants de familles biculturelles établies dans un pays non francophone, préface de M. Boutros Boutros-Ghali, 2002
  • Qu'est-ce que l'Assemblée des Français de l'étranger?, préfaces de M. Nicolas Sarkozy et de M. Bernard Kouchner, Éditions de l'Archipel, 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]