João José Sinel de Cordes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
João José Sinel de Cordes
Naissance 18 août 1867
Barcarena
Décès 29 janvier 1930
Lisbonne
Origine Portugal
Allégeance Flag of Portugal.svg Armée portugaise
Grade 1926 : Général

João José Sinel de Cordes (Barcarena, 18 août 1867—Lisbonne, 29 janvier 1930) est un militaire et homme politique portugais.

Fils de Baltazar António Sinel de Cordes et de Maria Clementina Braamcamp Ludovice da Gama, il épouse Maria da Conceição Ludovice.

Il fut chef d'État-Major du Corps Expéditionnaire Portugais (CEP) en France. Il était alors le supérieur hiérarchique de Gomes da Costa. Ensemble, ils furent à la tête d'un coup d'État militaire le 18 avril 1925.

Le 28 mai 1926, au côté du Maréchal Carmona et du Général Alves Roçadas, il organise un nouveau coup d'État prélude à l'Estado Novo.

Il fut nommé ministre des Finances par trois fois (le 9 juillet 1926, le 19 décembre 1927, le 7 avril 1928).

Le 31 décembre 1926 à Londres, il signe avec le Chancelier de l'échiquier, Winston Churchill, un accord concernant le règlement des dettes de guerre du Portugal envers la Grande-Bretagne[1].

Il négocia auprès de la Société des Nations un prêt pour le Portugal d'une valeur de 12 millions de livres sterlings, ceci afin d'éviter la banqueroute. Durant cette période de dictature militaire, il laisse les Finances Publiques dans un état déplorable avec laquelle son successeur, Salazar, aurait à se battre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

História de Portugal — Dicionário de Personalidades, Saraiva, J. Hermano (coord.), QuidNovi, 2004

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recueil des Traités et des Engagements internationaux enregistrés par le Secrétariat de la Société des Nations, Volume LXI, 1927, page 115, Traité n°1429