Jinju

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jinju
Le festival de la rivière Nam
Le festival de la rivière Nam
Image illustrative de l'article Jinju
Noms
Nom Hangeul 진주시
Nom Hanja 晋州市
Nom Romanisation révisée Jinju-si
Nom McCune-Reischauer Chinju-si
Administration
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Divisions 1 eup, 15 myeon, 21 dong
Démographie
Population 339 943 hab. (2002)
Densité 477 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 10′ 49″ N 128° 06′ 27″ E / 35.180193, 128.10744535° 10′ 49″ Nord 128° 06′ 27″ Est / 35.180193, 128.107445  
Superficie 71 280 ha = 712,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte administrative de Corée du Sud
Jinju

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte topographique de Corée du Sud
Jinju

Jinju est une ville de la Corée du Sud, dans la province du Gyeongsang du Sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Daepyeong, situé à quelques kilomètres au nord de la ville, est un des principaux sites de la préhistoire coréenne.

Ce fut le lieu de deux sièges lors de la guerre Imjin qui opposent japonais et coréens en Corée : le siège de Jinju (1592) et le siège de Jinju (1593). Le premier siège échoua grâce à la défense du général Kim Si-Min qui parvint à repousser les assauts de 20000 japonais à l'aide de 3800 hommes. Le deuxième siège fut cependant couronné de succès pour l'armée japonaise. 70000 coréens moururent et la place forte tomba.

Les bagues qui surmontent chaque pilier du pont rendent hommage à la légende de Nongae




Une légende raconte que peu après que les Japonais prirent la forteresse de Jinju, une gisaeng (courtisane coréenne) du nom de Nongae réussit à séduire le général qui s'était rendu maître de la place. Un soir, la jeune fille le fit boire tant et plus, puis elle parvint à l'amener au rocher Ui-am, surplombant le fleuve Nam. Emprisonnant les mains du général dans les siennes au moyen des bagues qu'elle portait à chacun de ses doigts, elle sauta du rocher dans le fleuve et sacrifia sa propre vie pour tuer le général.

Un pont enjambant la rivière Nam commémore cette légende : chacun de ses piliers est surmonté d'une bague en or en mémoire de celles qui permirent à Nongae de tuer le général japonais.



Évènements[modifier | modifier le code]

Jinju est une ville assez animée sur le plan culturel. Le Jinju Namgang Yudeung Festival (festival des lanternes) se tient tous les ans en octobre, en souvenir de la défense acharnée des habitants de Jinju en 1592, pendant la guerre d'Imjin. En effet, les habitants assiégés se servirent de lanternes flottant sur l'eau pour déjouer toute tentative japonaise d'infiltraton nocturne par la rivière Nam. De plus, les lanternes ont permis aux troupes du général Kim Si-Min de communiquer entre eux au moyen de signaux lumineux et ainsi d'organiser efficacement la défense de la ville pour finalement briser ce premier siège[1]. Par ailleurs, une compétition de combats de bœufs a lieu chaque dimanche, mois d'hiver exceptés.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :