Jin Huidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jin Huidi (Chinois simplifié 晋惠帝, trad. 晉惠帝, Pinyin jìn huì dì) (259 - empoisonné le 8 janvier 307 fut le second empereur de la Dynastie Jin (265-420) . Fils de l'empereur Sima Yan (ou Jin Wudi) fondateur de la dynastie, Jin Huidi est né handicapé mental et son pouvoir fut l'enjeu de les luttes intestines entre la régence, les princes impériaux (ses oncles et cousins) et son épouse, l'impératrice Jia Nanfeng. Ces luttes au cœur du pouvoir impérial entraînèrent une profonde déstabilisation de l'administration et de l'économie de l'empire menant aux rébellions Wu Hu, à la perte des régions du nord et du centre et finalement à l'émergence des Seize Royaumes. En 301, son pouvoir fut brièvement usurpé par son grand-oncle Sima Lun. Son empoisonnement, en 307, est attribué au prince régent Sima Yue.