Jim Edmonds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edmonds.
Pix.gif Jim Edmonds Baseball pictogram.svg
Jim Edmonds gets a double.jpg
Voltigeur de centre
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
9 septembre 1993
Dernier match
21 septembre 2010
Statistiques de joueur (1993-2010)
Matchs 2011
Coups sûrs 1 949
Coups de circuit 393
Points 1 251
Points produits 1 199
Moyenne au bâton ,284
Équipes

James Patrick Edmonds (né le 27 juin 1970 à Fullerton, Californie) est un joueur américain des Ligues majeures de baseball. Il a débuté sa carrière en 1993 et met un terme à sa carrière en février 2011.

Il a remporté la Série mondiale 2006 avec les Cardinals de Saint-Louis, huit Gants dorés pour un joueur de champ extérieur entre 1988 et 2005, un Bâton d'argent et a frappé au moins 30 circuits lors de cinq saisons. Il a de plus été sélectionné à quatre reprises pour le match des étoiles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 21 juin 2008, dans un match inter-ligue entre les Cubs et les White Sox de Chicago, au Wrigley Field, Edmonds a cogné deux coups de circuit dans la même manche, le premier contre le lanceur Jose Contreras et le second contre Boone Logan[1]. Il devenait le troisième joueur des Cubs après Sammy Sosa et Mark Belhorn à réussir cet exploit[2].

Après la saison 2008, il se retrouve agent libre et aucune équipe ne fait appel à ses services. Après une année sabbatique en 2009, il signe en janvier 2010 un contrat des ligues mineures avec les Brewers de Milwaukee, qui invitent le vétéran de 39 ans à leur camp d'entraînement printanier[3].

Edmonds dispute 73 parties avec les Brewers durant la saison 2010. Il frappe pour ,286 avec 8 circuits et 20 points produits. Il joue au passage son 2000e match en MLB. Le 9 août, il est échangé aux Reds de Cincinnati contre le voltigeur Chris Dickerson[4].

À nouveau agent libre après la saison 2010, Jim Edmonds est rapatrié par les Cardinals de Saint-Louis, qui lui font signer en février 2011 un contrat des ligues mineures, malgré le fait que le vétéran ait été opéré quatre mois plutôt au talon d'achille[5]. Il annonce sa retraite du baseball le 18 février 2011[6].

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur
Saison Équipe Ligue G AB R H 2B 3B HR RBI SB CS BB SO BA OBP SLG
1993 CAL MLB 18 61 5 15 4 1 0 4 0 2 2 16 0,246 0,270 0,344
1994 CAL MLB 94 289 35 79 13 1 5 37 4 2 30 72 0,273 0,343 0,377
1995 CAL MLB 141 558 120 162 30 4 33 107 1 4 51 130 0,290 0,352 0,536
1996 CAL MLB 114 431 73 131 28 3 27 66 4 0 46 101 0,304 0,375 0,571
1997 ANA MLB 133 502 82 146 27 0 26 80 5 7 60 80 0,291 0,368 0,500
1998 ANA MLB 154 599 115 184 42 1 25 91 7 5 57 114 0,307 0,368 0,506
1999 ANA MLB 55 204 34 51 17 2 5 23 5 4 28 45 0,250 0,339 0,426
2000 STL MLB 152 525 129 155 25 0 42 108 10 3 103 167 0,295 0,411 0,583
2001 STL MLB 150 500 95 152 38 1 30 110 5 5 93 136 0,304 0,410 0,564
2002 STL MLB 144 476 96 148 31 2 28 83 4 3 86 134 0,311 0,420 0,561
2003 STL MLB 137 447 89 123 32 2 39 89 1 3 77 127 0,275 0,385 0,617
2004 STL MLB 153 498 102 150 38 3 42 111 8 3 101 150 0,301 0,418 0,643
2005 STL MLB 142 467 88 123 37 1 29 89 5 5 91 139 0,263 0,385 0,533
2006 STL MLB 110 350 52 90 18 0 19 70 4 0 53 101 0,257 0,350 0,471
2007 STL MLB 117 365 39 92 15 2 12 53 0 2 41 75 0,252 0,325 0,403
Totaux 15 saisons 1814 6272 1154 1801 395 23 362 1121 63 48 919 1587 0,287 0,379 0,531

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jim Edmonds Home Run Log, baseball-reference.com. Consulté le 11 mars 2009.
  2. Cubs, Edmonds, tie home run records, Paul Sullivan, Chicago Tribune, 21 juin 2008.
  3. Edmonds excited for shot to earn job, Adam McCalvy / MLB.com, 30 janvier 2010.
  4. Jim Edmonds traded to Reds, Associated Press, 9 août 2010.
  5. Jim Edmonds had surgery on his Achilles tendon last month, D.J. Short, NBC Sports, 5 février 2011.
  6. Jim Edmonds annonce sa retraite à l'âge de 40 ans, Associated Press, 18 février 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :