Jim Bouton (baseball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jim Bouton.
Pix.gif Jim Bouton Baseball pictogram.svg
Jim Bouton 1963.png
lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
22 avril 1962
Dernier match
29 septembre 1978
Statistiques de joueur (1962-1978)
Matchs 304
Victoires-Défaites 62-63
Retraits sur des prises 720
Manches lancées 1238.2
Moyenne de points mérités 3,57
Équipes

James Alan Bouton, dit Jim Bouton, né le 8 mars 1939 à Newark (New Jersey) aux États-Unis, est un joueur américain de baseball évoluant en Ligue majeure de baseball entre 1962 et 1978. Sélectionné au match des étoiles en 1963, il est l'auteur de plusieurs livres, dont la fameux Ball Four (1970).

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Bloom Township High School de Chicago Heights (Illinois), Jim Bouton suit des études supérieures à l'Université de Western Michigan où il porte les couleurs des Western Michigan Broncos de 1958 à 1959.

Bouton est recruté comme agent libre amateur en 1959 par les Yankees de New York. Il passe trois saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 22 avril 1962[1]. Auteur d'une belle saison en 1963 avec 21 victoires pour 7 défaites et une moyenne de points mérités de 2,53, Bouton est sélectionné au match des étoiles.

Avec les Yankees, il participe à deux éditions des Séries mondiales, en 1963 et 1964. Les Yankees s'inclinent les deux fois malgré les deux victoires créditées à Bouton en 1964.

Transféré chez les Pilots de Seattle le 21 octobre 1968, Bouton est échangé aux Astros de Houston le 24 août 1969 contre Roric Harrison et Dooley Womack.

Assisté du journaliste Leonard Shecter, ami intime de Bouton, il rédige un ouvrage qui fait sensation en révélant au grand public des secrets de vestiaires : Ball Four. Sorti assez discrètement en juin 1970 avec une tirage initial de 5 000 exemplaires, le contenu de l'ouvrage provoque rapidement des réactions de la part des autorités du baseball. Ball Four se vend à plus cinq millions d'exemplaires et libère la parole des milieux sportifs, jusque là habitués au silence[2].

Libéré de son contrat chez les Astros le 12 août 1970, il retrouve les terrains de Ligue majeure en 1978 avec les Braves d'Atlanta.

Entre 1970 et 1977, il est commentateur de match pour la radio et la télévision, et débute une carrière d'acteur en tenant notamment son propre rôle dans la médiocre adaptation de Ball Four sous forme de série télévisée pour CBS (1976).

Statistiques[modifier | modifier le code]

En saison régulière

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
1962 NY Yankees 36 16 3 1 7 7 2 133.0 71 3,99
1963 NY Yankees 40 30 12 6 21 7 1 249.1 148 2,53
1964 NY Yankees 38 37 11 4 18 13 0 271.1 125 3,02
1965 NY Yankees 30 25 2 0 4 15 0 151.1 97 4,82
1966 NY Yankees 24 19 3 0 3 8 1 120.1 65 2,69
1967 NY Yankees 17 7 0 0 1 0 0 44.1 31 4,67
1968 NY Yankees 12 3 1 0 1 1 0 44.0 24 3,68
1969 Seattle Pilots 57 1 0 0 2 1 1 92.0 68 3,91
1969 Houston 16 1 1 0 0 2 1 30.2 32 4,11
1970 Houston 29 6 1 0 4 6 0 73.1 49 5,40
1978 Atlanta 5 5 1 0 1 3 0 29.0 10 4,97
Totaux 304 144 34 11 62 63 6 1238.2 720 3,57

En série mondiale

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
1963 NY Yankees 1 1 0 0 0 1 0 7.0 4 1,29
1964 NY Yankees 2 2 1 0 1 0 0 17.1 7 1,56
Totaux 3 3 1 0 1 1 0 24.1 11 1,48

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jim Bouton - 1962 Pitching Gamelog », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Ball Four changed sports and books », sur le site d'ESPN.

Liens externes[modifier | modifier le code]