Jillian Michaels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jillian Michaels
Image illustrative de l'article Jillian Michaels
Jillian Michaels en avril 2011.

Date de naissance 18 février 1974 (40 ans)
Lieu de naissance Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Années d'activité 20042005
20072011
2013 — en cours
Émissions The Biggest Loser
(avec Heidi Rhoades)
Chaîne NBC
Site internet www.jillianmichaels.com

Jillian Michaels est une entraîneuse, une personnalité d'émission de téléréalité, une animatrice de débat télévisé et une entrepreneuse américaine, originaire de Los Angeles. Elle est principalement connue pour ses apparitions dans les émissions américaines de téléréalité The Biggest Loser et Losing It With Jillian, diffusées sur le réseau NBC, mais aussi dans les débats télévisés de The Doctors. Dans ces derniers, elle et ses copartenaires ont été nominés pour un Daytime Emmy Award pour avoir été hôte de débats télévisés exceptionnel (en anglais, un « Daytime Emmy Award for Outstanding Talk Show Host »), ainsi que l'émission qui l'a été, mais dans la catégorie « débat télévisé d'information exceptionnel » (en anglais, « Outstanding Informative Talk Show »).

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Comme tous les entraîneurs personnels, Jillian utilise plusieurs techniques de musculation avec ses clients, comme le kick-boxing, le yoga, la méthode Pilates et la pliométrie[1]. Elle détient des certifications de l'AFAA, de la NESTA[2] et de Kettlebell Concepts[3].

En janvier 2012, Michaels a publié un programme de 90 jours pour perdre du poids, intitulé Body Revolution (en français, la Révolution du corps). Le programme contient des séances d'entraînement, des plans de repas et d'autres régimes d'entraînement personnel[4].

L'associé de Jillian est Giancarlo Chersich. Ensemble, ils travaillent à Empowered Media, LLC[5].

Médias[modifier | modifier le code]

Jillian Michaels a déjà sorti quinze DVD depuis 2005, dont Ripped in 30[6], Killer Buns and Thighs[7] et Extreme Shed and Shred[8]. Le dernier DVD sorti est Killer Abs. Avant cela, son précédent DVD a été Kickbox Fastfix, sorti en mars 2012.

En plus de ses DVD, elle est également l'auteur de plusieurs livres sur la santé et le bien-être. Plusieurs de ces livres, comme Master Your Metabolism and Unlimited, ont fait partie de la New York Times Best Seller list[9],[10].

Michaels organisa de 2006 à 2009 un débat télévisé hebdomadaire le dimanche sur KFI, chaîne de radio locale de Los Angeles[réf. nécessaire]. Depuis février 2011, elle a également organisé une semaine de podcasting appelée « The Jillian Michaels Show ». En décembre 2011, cet évènement a été parmi ceux qui ont été honorés par Apple dans son App Store Rewind 2011, en remportant dans la catégorie « Best New Audio Podcast » (en français, « Meilleur nouveau podcast audio »)[11].

Le 21 octobre 2008, elle a sorti un jeu vidéo pour Wii appelé Jillian Michaels' Fitness Ultimatum 2009[12],[13]. Un an plus tard, elle a sorti la suite appelée Jillian Michaels' Fitness Ultimatum 2010. En 2011, Michaels a sorti deux jeux de plus nommés Jillian Michaels Fitness Ultimatum 2011[14] et Jillian Michaels Fitness Adventure pour Xbox 360[15].

The Biggest Loser[modifier | modifier le code]

À l'origine, Jillian Michaels était entraîneuse dans la série de téléréalité The Biggest Loser quand l'émission débuta en octobre 2004. Elle y a été pendant deux saisons l'entraîneuse de l'équipe rouge, avant d'être remplacée par Kim Lyons lorsqu'elle quitte l'émission en 2006[16]. Elle retourne en 2007 à l'émission en tant qu'entraîneuse de l'équipe noire, en compétition avec l'équipe rouge de Kim Lyons et l'équipe bleue de Bob Harper[17]. De 2006 à 2008, elle a été aux côtés de Bob Harper pour être l'entraîneuse dans la version australienne de l'émission[18].

Le 7 décembre 2010, Michales a annoncé via Twitter que la 11e saison de l'émission sera sa dernière[19].

Le 4 septembre 2012, il a été annoncé que Jillian Michaels retournerait dans l'émission dans la 14e saison[20].

Losing It With Jillian[modifier | modifier le code]

Le 1er juin 2010, NBC a lancé Losing It With Jillian, une série dérivée de The Biggest Loser. Dans l'émission, Jillian se concentre sur une famille par épisode, en visitant leur maison pour qu'ils travaillent en tête-à-tête pendant une semaine[21],[22].

Losing It With Jillian a commencé à fonctionner en juin et juillet 2010 sur NBC. En janvier 2012, les huit premiers épisodes de la série sont disponibles en visionnement en ligne[23].

Contrat avec CBS Television Distribution[modifier | modifier le code]

Le 6 mai 2011, CBS Television Distribution a annoncé que Michaels avait signé un contrat de plusieurs années pour devenir coanimatrice du débat télévisé The Doctors, ainsi que de servir de correspondant spécial avec le programme Dr Phil. Michaels avait été une invitée sur le plateau de The Doctors à plusieurs reprises auparavant[24]. Pendant l'émission, Michaels a reçu un segment récurrent appelé Ask Jillian, qui portait principalement sur ​​des sujets de nutrition et l'alimentation.

Michaels a quitté The Doctors en janvier 2012, après une demi-saison seulement de la série, en indiquant que l'arrangement « n'était pas le bon, à la fois celui du spectacle et celui que [elle espérait] »[25]. L'idée de son retour possible sur le plateau en tant qu'invitée n'a pas été écartée. Néanmoins, Michaels continue d'apparaître régulièrement sur Dr Phil[26].

Participation à des organismes de bienfaisance[modifier | modifier le code]

Jillian Michaels est impliquée dans divers organismes de bienfaisance, comme l'évènement Play 60 de la National Football League[27] avec l'aide de la Fondation Clinton pour une génération en meilleur forme[28], Stand Up to Cancer[29], Working Wardrobes[réf. nécessaire], Hope for Haiti[30], Sow a Seed et Dress for Success[31]. Elle se consacre également dans les causes du bien-être des animaux, en aidant par exemple l'association PETA dans le sauvetage d'un cheval de course qui partait pour l'abattoir[32].

Elle est aussi conseillère à la Journée nationale de danse pour la santé cardiovasculaire, une organisation qui encourage les gens à s'exercer, s'amuser et rire, en dansant pour un cœur sain[33]. En janvier 2012, elle a participé à l'inauguration de la Fondation Clinton avec une conférence sur les « questions de santé : activation du bien-être à chaque génération »[34].

Controverses[modifier | modifier le code]

En 2010, Jillian Michaels fait face à quatre poursuites judiciaires à propos d'un supplément diététique d'ingrédients évoqués dans « Maximum Strength Calorie Control » et « Michaels Maximum Strength Fat Burner », et du processus de désintoxication dans « Triple Process Total Body Detox and Cleanse », cité inefficace et dangereux[35],[36],[37]. Dans chaque cas, Michaels a fermement démenti ces allégations, les qualifiant d'« infondées ». Les quatre requêtes ont été finalement rejetées[réf. nécessaire].

Elle a aussi fait l'objet d'une critique dans l'op-ed de l'édition du Los Angeles Times datant du 11 octobre 2010. L'article affirmait que Jillian Michaels « n'était pas un réel préparateur physique, mais une actrice jouant le rôle d'entraîneur à la télévision et en ligne sur des DVD populaires »[38] et a sous-entendu qu'elle avait laissé à sa déchéance plusieurs remises en forme certifiées[39]. Elle a répondu en accusant la poursuite judiciaire de diffamation, affirmant qu'elle avait été un entraîneur physique actif depuis ses 19 ans et qu'aucune de ses certifications sont devenues caduques[40]. Le journal a publié le 28 octobre une correction de ses certifications et citant qu'aucune action en justice n'a été prise[41].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jillian Michaels est né à Los Angeles en Californie de JoAnn McKarus et d'un père inconnu[42], et a grandi à Santa Monica. Anéantie par le divorce de ses parents quand elle avait 12 ans, elle a dû lutter contre des problèmes de poids au cours de ses premières années d'adolescente. Dans un épisode de The Doctors datant de 2009, elle a montré une photo d'elle quand elle était âgée de 12 ans, en disant qu'elle pesait 175 livres (≈ 79 kg) et mesurait pieds (≈ 150 cm). Elle a commencé à faire face à ces problèmes à l'âge de 14 ans quand sa mère l'a inscrite dans des cours d'arts martiaux. À 17 ans, Jillian commence à travailler comme entraîneur personnel.

Pendant une période, elle travaille comme assistante à l'université d'État de Californie à Northridge, mais aussi comme barman et entraîneur personnel pour subvenir à ses besoins. Après avoir été agent chez ICM Partners, Michaels a ouvert un centre de médecine sportive Sky Sport & Spa à Beverly Hills en 2002[43].

Jillian Michaels souffre d'un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité ; cette pathologie a été diagnostiquée lors de son enfance[44].

Jillian Michaels est proche de sa mère, de son frère et de sa sœur cadette[45],[46],[1]. Elle est la marraine de l'actrice Vanessa Marcil et du fils de l'acteur Brian Austin Green, Kassius, né le 30 mars 2002[réf. nécessaire].

Jillian a déclaré : « Disons simplement que je crois en l'amour sain. Si je tombe amoureuse d'une femme, c'est génial. Si je tombe amoureuse d'un homme, c'est génial. Tant que vous tombez amoureux… c'est comme la nourriture bio. Je ne mange que des aliments sains, et je ne veux que l'amour sain ! »[47],[48]. Elle a adopté une petite fille Haïtienne en 2012 et a eu un fils la même année avec sa partenaire télévisée Heidi Rhoades[49].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Biographie de Jillian Michaels sur son site web. Consulté le 17 mai 2010.
  2. (en) Mise à jour de la diffamation de Jillian Michaels : les corrections des questions du LA Times. Consulté le 10 janvier 2012.
  3. (en) Jillian Michaels sur le site www.healthy-happy-living.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  4. (en) Tweet de @JillianMichaels sur le site officiel de Tweeter. Consulté le 10 janvier 2012.
  5. (en) À propos de Jillian sur son site web. Consulté le 24 décembre 2011.
  6. (en) Ripped in 30 sur Amazon.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  7. (en) Killer Buns and Thighs sur Amazon.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  8. (en) Extreme Shed and Shred sur Amazon.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  9. (en) Best Seller du 7 février 2010 sur le site du New York Times. Consulté le 11 janvier 2012.
  10. (en) Best Seller du 24 avril 2011 sur le site du New York Times. Consulté le 11 janvier 2012.
  11. (en) iTunes Rewind 2011 : Apple a récompensé leurs meilleures musiques, vidéos et applications de l'année 2011-2012. Consulté le 10 janvier 2012.
  12. (en) L'entraîneur Jillian Michaels de Biggest Loser a fait démarrer un jeu vidéo de fitness sur Wii sur le site de Reality TV World. Consulté le 17 mai 2010.
  13. (en) Jillian Michaels' Fitness Ultimatum 2009 sur le site d'IGN. Consulté le 24 décembre 2011.
  14. (en) Jillian Michaels Fitness Ultimatum 2011 sur Amazon.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  15. (en) Jillian Michaels Fitness Adventure sur Amazon.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  16. (en) Pourquoi Jillian a-t-elle quitté The Biggest Loser ? sur www.today.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  17. (en) Jillian Michaels retourne dans The Biggest Loser sur www.today.com. Consulté le 10 janvier 2012.
  18. (en) « Biggest Loser star battled weight, blues », The Sydney Morning Herald,‎ 18 septembre 2006 (lire en ligne)
  19. (en) Biggest Loser va bientôt perdre Jillian Michaels sur le site de CNN. Consulté le 1er avril 2013.
  20. (en) Jillian Michaels retourne dans The Biggest Loser en janvier 2013 et prévoit une série de participants adolescents sur le site de TV By the Numbers. Consulté le 4 septembre 2012.
  21. (en) Losing It With Jillian sur le site de NBC. Consulté le 1er avril 2013.
  22. (en) Cristina Kinon, « Mean trainer Jillian Michaels sheds tears, while families shed pounds on Losing It With Jillian », New York Daily News,‎ 12 mai 2010 (lire en ligne)
  23. (en) Losing It With Jillian - Guide des épisodes sur le site de NBC. Consulté le 11 janvier 2012.
  24. (en) Paige Albiniak, « Jillian Michaels to join The Doctors », Broadcasting & Cable,‎ 6 mai 2011 (lire en ligne)
  25. « The arrangement wasn't the fit both the show and I hoped for. »
  26. (en) Michael Starr, « Jillian Michaels off Doctors », New York Post,‎ 3 janvier 2012 (lire en ligne)
  27. (en) Jillian Michaels à l'évènement Play 60 de la National Football League. Consulté le 10 janvier 2012.
  28. (en) Jillian Michaels : un choix naturel. Consulté le 10 janvier 2012.
  29. (en) Jillian Michaels sera l'hôte de All-Star Game Charity 5K & Fun Run. Consulté le 10 janvier 2012.
  30. (en) Luchina Fisher, « Hope for Haiti: Stars Line Up for Tonight's Telethon », ABC News,‎ 22 janvier 2010 (lire en ligne)
  31. (en) Dress for Success dans le monde : la marche rapide. Consulté le 19 janvier 2012.
  32. (en) Beth Ann Macaluso, « Jilian Michaels Helps Rescue Racehorse Bound for Slaughter », US Weekly,‎ 19 avril 2012
  33. (en) The Biggest Loser : Jillian Michaels. Consulté le 10 janvier 2012.
  34. (en) Press release : President Clinton announces program and featured attendees for the inaugural health matters : activating wellness in every generation conference. Consulté le 19 janvier 2012.
  35. (en) « Biggest Loser Star - Big Fat Liar… Allegedly », TMZ,‎ 10 février 2012 (lire en ligne)
  36. (en) Stephen Barrett, « Jillian Michaels Sued for False Advertising », Diet Scam Watch,‎ 14 février 2010 (lire en ligne)
  37. (en) « Jillian Michaels Weight Loss Supplement Potentially Lethal, Lawsuit Claims », DrugWatch,‎ 5 août 2010
  38. « Jillian Michaels is not actually a real fitness trainer — she's an actress playing the role of fitness trainer on TV and in a line of popular DVDs. »
  39. (en) James S. Fell, « Ring the kettle bell, school's back in », Los Angeles Times,‎ 11 octobre 2010 (lire en ligne)
  40. (en) « Jillian Michaels: « Shame on the LA Times for Saying I'm a Fraud » », US Weekly,‎ 14 octobre 2010 (lire en ligne)
  41. (en) « For the Record », Los Angeles Times,‎ 28 octobre 2010 (lire en ligne)
  42. (en) Jo Ann McKarus, psychotherapist. Consulté le 27 février 2013.
  43. (en) Biographie de Jillian Michaels, p. 1. Consulté le 11 janvier 2012.
  44. (en) Why we need to learn to cook sur everydayhealth.com, p. 2. Consulté le 16 janvier 2014.
  45. (en) Judith Newman, « Jillian Michaels : The Queen of Lean », Ladies' Home Journal,‎ février 2010 (lire en ligne)
  46. (en) Biographie de Jillian Michaels, p. 2. Consulté le 11 janvier 2012.
  47. « Let's just say I believe in healthy love. If I fall in love with a woman, that's awesome. If I fall in love with a man, that's awesome. As long as you fall in love…it's like organic food. I only eat healthy food, and I only want healthy love ! »
  48. (en) Jillian Michaels est homosexuel. Consulté le 23 mai 2012.
  49. (en) « Jillian Michaels Is a Mom », People,‎ 23 mai 2012 (lire en ligne)

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gagner en perdant du poids : Change ta vie [« Winning by Losing : Drop the Weight, Change Your Life »], William Morrow and Company,‎ septembre 2005 (ISBN 0-06-084546-5)
  • (en) Prendre une décision : Le régime de 30 jours et un plan de remise en forme pour les plus forts et les plus sexy : vous [« Making the Cut: The 30-Day Diet and Fitness Plan for the Strongest, Sexiest You »], Crown Publishing Group,‎ avril 2007 (ISBN 0-307-38250-8)
  • (en) Maîtrisez votre métabolisme : Les trois Secrets de régime pour équilibrer vos hormones naturellement pour un corps chaud et en bonne santé ! [« Master Your Metabolism: The 3 Diet Secrets to Naturally Balancing Your Hormones for a Hot and Healthy Body ! »], Crown Publishing Group,‎ avril 2009 (ISBN 0-307-45073-2)
  • (en) Le Maître : Votre compteur de calories du métabolisme [« The Master Your Metabolism Calorie Counter »], Three Rivers Press,‎ avril 2010 (ISBN 0-307-71821-2)
  • (en) Le Maître : Votre livres de cuisine du métabolisme [« The Master Your Metabolism Cookbook »], Crown Publishing Group,‎ avril 2010 (ISBN 0-307-71822-0)
  • (en) Illimité : Comment construire une vie exceptionnelle [« Unlimited : How to Build an Exceptional Life »], Crown Publishing Group,‎ avril 2011 (ISBN 0-307-58830-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]