Jill Tuck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jill Tuck
Personnage de fiction apparaissant dans
Saga Saw

Origine États-Unis d'Amérique
Décès Tuée du piège à ours inversé par Mark Hoffman
Sexe Féminin
Activité(s) Directrice d'une clinique pour toxicomanes
Famille John Kramer (ex-mari)
Entourage John Kramer
Amanda Young
Ennemi(s) Mark Hoffman
Agent Strahm
Agent Kerry
Agent Rigg
Agent Perez

Interprété par Betsy Russell
Film(s) Saw III
Saw IV
Saw V
Saw VI
Saw VII
Première apparition Saw III
Dernière apparition Saw VII

Jill Tuck est un personnage de la saga Saw, elle est également l'ex-femme de John Kramer, alias le Tueur au Puzzle ou Jigsaw. C'est aussi la directrice d'une clinique où elle travaille à aider les toxicomanes. Elle apparaît pour la première fois dans des flash-back de Saw 3, mais c'est dans Saw 4 qu'on découvre véritablement la personnalitée de ce personnage, tandis qu'elle est interrogée par l'agent Strahm, du FBI. Elle vivait avec John, et, enceinte, perdit son enfant après avoir été violentée par un toxicomane de sa clinique. C'est ensuite que les relations entre elle et John se détériorent ; mais bien qu'il devienne le Tueur au Puzzle, son amour pour elle demeure intact, ce qu'il lui avoue dans un testament-vidéo que le notaire Felman lui montre dans Saw 5. Nous la retrouvons notamment dans Saw 6, où la révélation est confirmée : elle complote avec Mark Hoffman (successeur de John Kramer, du moins ce qui est cru jusqu'à la fin du septième opus, le réel complice étant le Docteur Lawrence Gordon, ou du moins celui avec qui John a collaboré pour certains de ses pièges (Mickael dans Saw 2, Lynn dans Saw 3, Trevor dans Saw 4 ; et qui devait s'occuper de celui qui s'en prendrait à Jill s'il lui arrivait quelque chose). Après, nous la voyons remmettre une enveloppe à quelqu'un à l'hôpital Saint Eustace. Ce quelqu'un est en réalité le Docteur Lawrence Gordon (dans Saw 7, il est expliqué pourquoi). C'est à la fin du film qu'elle électrocute Mark Hoffman sur sa chaise ; ce dernier étant évanoui, elle l'attache, et place sur lui le brise-mâchoire (piège à ours inversé). Lui, se réveillant, elle le laisse dans la pièce, à attendre qu'il meurt en attendant à l'extérieur (ceci pendant que William Histon meurt, de l'acide rentrant dans son corps). Hoffman réussissant à échapper à son piège mortel, Jill se sauve. Mark Hoffman ne l'ayant pas vu, elle s'en va voir l'Agent Gibson des affaires internes pour avouer que c'est le capitaine Mark Hoffman qui est le continuateur de John Kramer, en échange, Gibson la protège, Hoffman voulant se venger de ce qu'elle lui a fait. Ce dernier sachant où elle se trouve, Gibson, pour plus de sûreté, l'enferme dans une cellule de haute surveillance. Attendant dans cette cellule un certain temps du film, Hoffman finit par infilter les lieux en se faisant passer pour la victime d'un piège, le Docteur Heffner (médecin qui a examiné toutes les victimes du Tueur au Puzzle) l'allongeant sur une table, Mark le tue, ainsi que tout le monde sur son passage. Jusqu'à ce qu'il atteigne Jill, où il tua le dernier obstacle d'un coup de pistolet à travers une vitre-miroir. Etant enfin devant Jill, celle-ci réussit pendant un bref moment à se libérer de lui et à se s'enfuir. Mais ce dernier la rattrapant, l'assomme. Ceci pour l'assoir sur une chaise, l'attacher et à son tour lui placer le brise-machoire. Elle, se réveillant, Hoffman déclenche le compte-à-rebours d'une minute. A là fin de cette dernière, Jill, après s'être remémorée ses beaux moments avec John, meurt.

Pour cela, Hoffman sera emprisonné sans aucun moyen de sortir, par le Docteur Lawrence Gordon, selon les dernières volontés de John.