Jill Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jill Jones

Description de l'image  Silhouette-personne.svg.
Informations générales
Naissance 11 juillet 1962 (52 ans)
Drapeau des États-Unis ?, Ohio
Activité principale Chanteuse et compositrice
Genre musical RnB, soul
Années actives 1980 - présent
Site officiel www.jilljones.net

Jill Jones (née le 11 juillet 1962) est une chanteuse de mère afro-américaine et de père italien qui fut, de 1982 à 1990, une égérie et protégée de Prince. Elle a édité un album éponyme en 1987, et participé au film Graffiti Bridge en 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jill Jones est née dans l'Ohio, le 11 juillet 1962 d'une mère afro-américaine, modèle de mode et d'un père italien, batteur de jazz. Jill a été élevée principalement par ses grands-parents, jusqu'à ce qu'elle déménage vers Los Angeles (Californie) où sa mère s'est remariée. Elle a commencé une carrière de chanteuse à quinze ans en tant que choriste pour sa cousine Teena Marie.

Jill réside actuellement à Brooklyn (New-York) et est mère d'une fille.

Aujourd'hui, Jill est partisane passionnée de la cause libérale. Elle maintient ses propres pages sur les réseaux communautaire de MySpace et Facebook.

Les points importants de sa carrière précoce comprennent divers travaux en collaboration avec le chanteur Prince dans les années 1980-1990. En 1987 son 1er album Jill Jones a notamment vu le jour de cette collaboration.

Durant les années 1988 à 1999, Jill a travaillé sur plusieurs projets musicaux, notamment avec Ryuichi Sakamoto, Angie Stone, Tim Simenon, John Reynolds, Paolo Rustichelli, Lisa Lisa, Baby Mother, The Listening Pool, CHIC...

La carrière solo de Jill débute en 2000 avec la collaboration de Chris Bruce. En 2001 son second album Two est commercialisé et une tournée est programmée.

Références[modifier | modifier le code]