Jia Sidao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dans ce nom, le nom de famille, Jia, précède le nom personnel Sidao.

Jia Sidao (chinois : 賈似道, 1213–1275) était un premier ministre de la dynastie Song de Chine. il domina la cour des Song entre 1260 et 1273. Il fut nommé au poste de premier ministre durant cette période grâce à sa sœur qui était concubine de l'empereur. Connu pour être corrompu et incompétent, il est également plus connu pour son rôle dans la bataille de Xiangyuan, durant laquelle il cacha la vraie situation à la cour, se rendant ainsi responsable de sa chute. De plus, Jia Sidao engage pour la première fois une politique de nationalisation des terres, ce qui le rend très impopulaire chez les confucianistes, qui sont en faveur de faibles taxes et d'une intervention modérée de l'état. Plus tard, durant la bataille de Yihu, son incompétence conduit à la défaite de son camp et le reste de l'armée Song est mis en déroute, laissant le champ libre aux Mongols sur la route de la capitale Hangzhou. Il est exécuté à la suite de cette défaite.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Li, Bo and Zheng Yin. (Chinese) (2001). 5000 years of Chinese history. Inner Mongolian People's publishing corp. ISBN 7-204-04420-7.

Voir aussi[modifier | modifier le code]