Jhatka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jhatka (hindi झटका, punjabi ਝਟਕਾ) est le mot qui en Inde désigne la façon de tuer un animal pour le consommer. Jhatka vient du mot jhat qui se traduit par : instantanément, immédiatement. Il désigne à l'origine la technique hindoue utilisée pour les rituels sanglants, que ce soit des hommes ou des animaux sacrifiés (pour un divinité de village ou de clan). Historiquement, ce mode d'abattage devait être exécuter avec une épée ou une hache afin que l'animal soit mis à mort d'un coup. La plupart des obédiences du sikhisme n'acceptent aucune sorte de viande [1], car le végétarisme est la norme culturelle dans le sikhisme.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome II, pages 379 et 380, ISBN 8173802041