Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeux olympiques de la jeunesse d’été de 2018
Pays hôte Drapeau de l’Argentine Argentine
Ville hôte Buenos Aires
Date Du au 2018
Ouverture officielle par X
Participants
Pays X
Athlètes X (X masculins et X féminins)
Compétition
Nombre de sports X
Nombre d’épreuves X
Symboles
Serment olympique X
X
Flamme olympique de la jeunesse X
X
Mascotte X

◄ 2014 Jeux olympiques de la jeunesse 2022 ►

Les Jeux olympiques de la jeunesse d'été 2018 seront la troisième édition des Jeux olympiques de la jeunesse d'été et la cinquième édition des Jeux olympiques de la jeunesse.

Trois villes candidates, Buenos Aires, Glasgow et Medellín, étaient en compétition.

La capitale d'Argentine, Buenos Aires, a été désignée à Lausanne le 4 juillet 2013[1].

Sélection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Processus de candidature[modifier | modifier le code]

Le CIO a lancé le processus de candidature le 15 septembre 2011. Une lettre a été envoyée à tous les Comités Nationaux Olympiques (CNOs). Les dates clés sont les suivantes[2],[3]:

  • 1er mars 2012 : communication au CIO par les CNO du nom de leur ville requérante
  • 15 mars 2012 : signature de la Procédure de candidature à l’organisation des JOJ
  • 15 octobre 2012 : remise des dossiers de candidature et autres documents
  • octobre – décembre 2012 : examen des réponses par le CIO et les experts
  • 12 - 13 février 2013 : sélection des villes candidates à l’organisation des JOJ effectuée par la commission exécutive du CIO parmi les villes requérantes
  • février 2013 : questions supplémentaires adressées aux villes candidates présélectionnées
  • mars 2013 : visioconférences entre les comités de candidature et la commission d’évaluation du CIO
  • mai 2013 : rapport de la commission d’évaluation du CIO
  • 4 juillet 2013 : élection de la ville hôte des 3es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été en 2018 à Lausanne pendant la séance d’information aux membres du CIO sur les Jeux olympiques d'été de 2020

Villes candidates[modifier | modifier le code]

La liste des six villes requérantes pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 a été annoncée par le CIO le 2 mars 2012[4]. La ville de Poznań s'étant retirée en octobre 2012, elles n'étaient plus que cinq[5]. Le 13 février 2013, le CIO a sélectionné trois villes candidates[6]

Villes requérantes retenues[modifier | modifier le code]

Buenos Aires[modifier | modifier le code]

Le 30 août 2011, Buenos Aires et le Comité olympique argentin annoncent leur candidature pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018. La ville a déjà été candidate pour les Jeux olympiques d'été en 1956 et en 2004 mais n'a pas été sélectionnée au profit de Melbourne et Athènes respectivement.

Glasgow[modifier | modifier le code]

Le 19 septembre 2011, Glasgow annonce son intention de proposer sa candidature pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 au comité olympique britannique. La ville va par ailleurs accueillir les Jeux du Commonwealth de 2014. Cependant, elle n'a jamais proposé sa candidature pour les Jeux olympiques.

Le comité olympique britannique valide sa candidature le 22 février 2012.

Medellín[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre 2012 à Lausanne en Suisse, le maire de Medellín présente la candidature de sa ville aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018, suite à l'expérience des Jeux sud-américains de 2010 qu'ils ont organisés.

Villes requérantes non retenues[modifier | modifier le code]

Guadalajara[modifier | modifier le code]

Guadalajara est sélectionnée à Monterrey le 16 février 2012 en tant que ville candidate pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018. La ville était déjà candidate aux JOJ d'été de 2014 mais elle a renoncé avant le vote du Comité international olympique à cause du rapport d'évaluation jugé trop faible. Cependant, elle a accueilli les Jeux panaméricains de 2011.

Rotterdam[modifier | modifier le code]

Le 29 février 2012, la veille de la date limite pour proposer sa candidature aux Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018, Rotterdam se porte candidate.

Candidatures abandonnées[modifier | modifier le code]

Après avoir perdu l'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014 face à Nankin (Chine), la ville de Poznań décide de retenter sa chance pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018.

Cependant, elle retire sa candidature en octobre 2012, en raison du manque de garanties financières reçues des autorités municipales.

Autres villes ayant envisagé une candidature[modifier | modifier le code]

Certaines villes ont manifesté l'envie d'organiser les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018 mais n'ont pas donné suite à leur projet.

Vote de la session extraordinaire du CIO[modifier | modifier le code]

Le vote définitif a eu lieu le 4 juillet 2013 à Lausanne au terme duquel le jury désigne la ville hôte en deux tours :

Résultats du choix de la ville candidate
Ville candidate Pays 1er tour 2e tour
Buenos Aires Drapeau de l’Argentine Argentine 40 49
Medellín Drapeau de la Colombie Colombie 32 39
Glasgow Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 13 -


Notes et références[modifier | modifier le code]