Jeux d'Asie du Sud-Est de 1995

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeux d'Asie du Sud-Est de 1995

Logo des dix-huitièmes Jeux d'Asie du Sud-Est.
Généralités
Sport 28 sports
Éditions 18e édition
Lieu Chiang Mai, Thaïlande
Date 9 au 17 décembre 1995
Nations 10 nations

Navigation

La 18e édition des Jeux d'Asie du Sud-Est s'est tenue du 9 au 17 décembre 1995 à Chiang Mai. Si la Thaïlande accueille cet événement pour la cinquième fois, c'est la première fois qu'elle l'organise dans une autre ville que Bangkok. Chiang Mai est d'ailleurs la première ville hôte à ne pas être une capitale.

Organisation[modifier | modifier le code]

Sites des compétitions[modifier | modifier le code]

Les compétitions se sont déroulées, pour la plupart d'entre elles, dans la ville de Chiang Mai qui fêtait ses 700 ans. D'autres ont été organisées dans la province de Chiang Mai, ainsi que dans les provinces de Chonburi et de Lamphun.

L'organisation de cet événement a nécessité la construction de nouvelles infrastructures telles que le complexe sportif du 700e anniversaire. Il se compose notamment d'un stade de 20 000 places, d'une piscine olympique, d'une douzaine de courts de tennis et d'un champ de tir[1].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Outre les sites des épreuves, l'organisation des Jeux d'Asie du Sud-Est a nécessité l'amélioration ou la création d'autres infrastructures. Ainsi l'aéroport international de Chiang Mai a été agrandi pour un coût estimé à un million de dollars et un village olympique créé. Ce dernier a ensuite été reconverti en quartier résidentiel pour les fonctionnaires. Au total, ce sont 100 millions de dollars qui ont été investis dans l'organisation et les infrastructures[1].

Pays participants[modifier | modifier le code]

La compétition a réuni des athlètes provenant de dix nations. Brunei, absent en 1993, fait son retour, de même que le Cambodge qui n'avait plus participé depuis 1987. C'est la première fois que tous les pays d'Asie du Sud-Est participent.

La Thaïlande, pays hôte, termine largement en tête du tableau des médailles. Si toutes les nations remportent au moins une médaille, Brunei, le Cambodge et le Laos ne remportent aucune épreuve.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 157 98 91 346
2 Drapeau de l'Indonésie Indonésie 77 67 77 221
3 Drapeau des Philippines Philippines 33 48 64 145
4 Drapeau de la Malaisie Malaisie 31 49 69 149
5 Drapeau de Singapour Singapour 26 27 42 95
6 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam 10 18 24 52
7 Drapeau de la Birmanie Birmanie 4 21 37 62
8 Drapeau du Brunei Brunei 0 2 6 8
9= Drapeau du Cambodge Cambodge 0 0 2 2
9= Drapeau du Laos Laos 0 0 2 2

Sports représentés[modifier | modifier le code]

28 sports sont représentés, soit un de moins qu'en 1993. Le bateau-dragon, le culturisme, le karaté et le wushu sont retirés du programme. L'aviron, l'équitation et le rugby à XV font leur retour[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Claude Pomonti, « La Thaïlande a beaucoup investi dans les Jeux du Sud-Est asiatique », Le Monde,‎ 9 décembre 1995.
  2. (en) « Chiang Mai 1995 », sur www.ocasia.org (consulté le 23 mars 2010).