Jeux équestres mondiaux de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie

alt=Description de l'image Normandie 2014.png.
Généralités
Sport Équitation
Organisateur(s) FEI
Éditions 7e
Lieu Normandie Drapeau de la France France
Date 23 août au 7 septembre 2014
Nations 74 nations[1]
Participants 984 compétiteurs et 1 243 chevaux[1]
Épreuves 8 disciplines
Affluence 565 000 spectateurs[1]
Site web officiel

Navigation

Les Jeux équestres mondiaux de 2014 (ou Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie) sont une compétition d'équitation sportive organisée en Basse-Normandie en 2014. Le dossier a été retenu le 31 mars 2009 par la FEI pour l'organisation de ces Jeux équestres mondiaux[2]. Les épreuves se sont déroulées du 23 août au 7 septembre 2014[3]. Presque 1 000 compétiteurs et plus de 1 200 chevaux ont concouru devant 565 000 spectateurs au total[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La Basse-Normandie avait déjà été candidate en 2004 pour l'organisation des Jeux de 2010 mais c'est Lexington aux États-Unis qui remporta le dossier. Avec le soutien de la Fédération française d'équitation, c'est toujours le conseil régional de Basse-Normandie qui a porté le projet. Les Jeux équestres mondiaux sont le plus gros événement sportif en France non récurrent d'ici le championnat d'Europe de football en 2016.

Organisation[modifier | modifier le code]

Préparation[modifier | modifier le code]

L'équipe de France d'attelage en préparation pour les Jeux équestres mondiaux au haras national de Compiègne. Les chevaux sont des KWPN.

Le 13 septembre 2010, un groupement d’intérêt public est créé sous la direction de Laurent Beauvais (président du conseil régional de Basse-Normandie) dans l'optique de permettre un partenariat entre des fonds publics et des partenaires privés[4].

L'organisation dispose d'un budget estimé à 76 millions d'euros[5]. L'entreprise Alltech apporte près de 15 % de celui-ci grâce à un partenariat de naming : le nom officiel de la manifestation est donc « Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie »[6].

Durant l'été 2013, certaines épreuves préparatoires ont été organisées afin de tester les sites[7] :

  • une course d'endurance CEI** (129 km), à Sartilly, le 16 août 2013.
  • un concours complet CCI**, au Haras National du Pin et à Caen, du 16 au 18 août 2013.
  • un concours d'attelage CAI-A4, du 23 au 25 août, à Caen.

D'autres épreuves ont été organisées en juin 2014[7] :

  • une épreuve de dressage CDI3*, au Stade d’Ornano, les 23 et 24 juin 2014.
  • une épreuve de saut d’obstacles CSI2*, au Stade d’Ornano, les 25 et 26 juin 2014.

Cérémonie d'ouverture[modifier | modifier le code]

La garde républicaine défilant dans les rues de Caen avant sa participation à la cérémonie d'ouverture.

La cérémonie d'ouverture débute le samedi 23 août à 20h, au stade d’Ornano de Caen, devant 20 000 spectateurs. La patrouille de France passe dans le ciel au-dessus du stade. Le thème de cette cérémonie d'ouverture, imaginé par Jean-Louis Gouraud, est le « Tour du Monde en 80 chevaux ». Après le défilé des races de chevaux officielles de ces Jeux (Akhal-Teke, Barbe Marocain, Quarter Horse et Cob normand), vient le tour de la Garde républicaine puis celui des différentes délégations[8].

Cette cérémonie a lieu en présence de nombreux politiques et officiels, notamment le premier ministre français Manuel Valls, la princesse Haya de Jordanie (présidente de la Fédération équestre internationale ), les ministres Stéphane Le Foll, Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve, ainsi que le secrétaire d'état aux sports Thierry Braillard[9]. La délégation française est très applaudie, de même que l'Ukrainienne (en raison des événements frappant ce pays)[10]. Laurent Beauvais, président de la région Basse-Normandie, prononce ensuite un discours, suivi par la princesse Haya. C'est la première fois qu'un premier ministre assiste à l'ouverture des jeux équestres mondiaux. La princesse Haya invite Manuel Valls à déclarer les jeux ouverts. Cela fait, Anne Prain (juge dressage et para-dressage) et Kevin Staut prêtent serment de respecter l'esprit des jeux devant le drapeau de la FEI.

La société française Skertzò a créé le spectacle d'ouverture, qui associe les hautes technologies aux arts du spectacle plus traditionnels, notamment de grandes projections en 3D et du spectacle équestre ainsi que du spectacle vivant (danse). 300 artistes dont cent cavaliers se relaient, en trois actes : « Courir le Monde », « Terre de Rencontres » et « Aventures au Galop », avec notamment le passage d'un cheval blanc sur une mappemonde géante, et la danse de cavaliers sur un échiquier[11],[12]. Soixante danseurs se sont préparés dix heures par jour pendant les deux semaines précédant l'évènement[13].

Animations[modifier | modifier le code]

Village des jeux[modifier | modifier le code]

Le village des jeux du côté du pavillon France.

Le village des jeux est un espace comportant 250 stands d'exposition, deux pistes d'équitation et la scène musicale où auront lieu les concerts du Alltech Music Festival. L'affluence espérée est de 25 000 personnes par jour. Il a été inauguré le samedi 23 août à 15 h 30[14].

Mascottes[modifier | modifier le code]

Quatre mascottes représentent ces jeux, la principale appelée « Norman » a été dévoilée 1000 jours avant le début des jeux, le 26 novembre 2011. Il a participé à plusieurs évènements en Normandie durant l'année précédent les jeux afin de promouvoir ces derniers[15]. Trois autres mascottes l'accompagnent sur les terrains : « Pom'Pommette », « Hoofy » et « Galopy »[16].

Alltech Music Festival[modifier | modifier le code]

Scène du Alltech Music Festival.

Le Alltech Music Festival propose huit soirées de concerts pendant les deux semaines des Jeux. La programmation est très variée et inclut du folk, du blues, du rock, de la soul, du rap, de la country et du bluegrass, à partir de 19 h[17]. Les soirées de concerts sont thématiques : une soirée d'ouverture le 24 août avec Soul Vintage Orchestra et Kool & The Gang, une soirée québécoise le lundi 25 avec Misteur Valaire et Mes souliers sont rouges, une soirée irlandaise le jeudi 28 avec We Banjo 3 et Sharon Shannon & her band, une soirée country le lendemain, une soirée avec des musiciens de Caen (notamment les Casseurs Flowters) le samedi 30, une soirée familiale le jeudi 4 septembre avec Joyce Jonathan et Louis Bertignac. Une soirée américaine suit le vendredi 5 septembre avec Aloe Blacc, puis une soirée de clôture le 6[18].

Parades[modifier | modifier le code]

Parade fantasque dans les rues de Caen.

Le dimanche 24 août, une parade est organisée dans les rues du centre ville de Caen. Partis de la rue Saint-Pierre, des chevaux géants accompagnés de fanfares et de divas ont déambulé dans les rues du centre-ville pour terminer sur la place Saint-Sauveur. Puis, la Garde républicaine accompagnée de délégations des nations présentes ont défilé entre les Fossés-Saint-Julien et le port de Caen[19].

Cérémonie de clôture[modifier | modifier le code]

Elle se déroule le dimanche 7 septembre 2014 au stade Michel-d'Ornano.

Compétition[modifier | modifier le code]

Sites des compétitions[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Villes accueillant les Jeux équestres mondiaux de 2014

La plupart des épreuves ont lieu à Caen, chef-lieu de la Basse-Normandie. Le terme Normandie a été utilisé pour donner une plus grande lisibilité au projet mais seule la Basse-Normandie l'organise[20].

Les Jeux sont organisés sur plusieurs sites normands[20]:

Disciplines[modifier | modifier le code]

Les 8 disciplines en compétition sont le concours de saut d’obstacles, le concours complet d'équitation, le dressage, l'endurance, l'attelage, la voltige, le reining et le dressage para-équestre[21]. Le polo et le horse-ball sont présents comme sports de démonstration[21].

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier général des Jeux équestres mondiaux de 2014[3]
Date 23/08 25/08 26/08 27/08 28/08 29/08 30/08 31/08 01/09 02/09 03/09 04/09 05/09 06/09 07/09
Cérémonies Ouverture Clôture
Concours Complet Dressage Dressage Cross CSO
Dressage Grand Prix équipes Grand Prix équipes Grand Prix Spécial Reprise libre
Voltige Imposé équipes Libre individuel Imposé individuel
Libre équipes
Libre individuel et équipes
Attelage Dressage Dressage Marathon Maniabilité
Reining Championnat équipes
Qualif. indiv.
Championnat équipes
Qualif. indiv.
Qualif. indiv. Finale indiv.
Saut d'obstacles Warm-up Vitesse Qualif. indiv. et équipes Qualif. indiv.
Coupe des Nations
Qualif. indiv. Finale à quatre
Endurance 160 km
Dressage para-équestre Qualif. indiv. et équipes Championnat indiv. (Test) Championnat indiv. (Test) Reprise libre Reprise libre Reprise libre
Polo Démo
Horse-ball Jour 1 Jour 2 Jour 3 Finale

Nations participantes[modifier | modifier le code]

En tout, 72 pays ont annoncé leur intention de participer avant le 31 mars 2014, date limite d'engagement des fédérations. Cela constitue un record[22] :

Compteur de médailles par nation[modifier | modifier le code]

Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 7 6 2 15
2 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 6 3 9 18
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5 7 3 15
4 Drapeau des États-Unis États-Unis 2 2 3 7
5 Drapeau de la Belgique Belgique 2 1 0 3
6 Drapeau de la France France 1 4 1 6
7 Drapeau de l'Autriche Autriche 1 2 1 4
8 Drapeau de l'Italie Italie 1 2 0 3
9 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 0 0 1
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 1 0 0 1
Drapeau de l'Australie Australie 1 0 0 1
10 Drapeau de la Suisse Suisse 0 1 2 3
Drapeau du Canada Canada 0 1 1 2
11 Drapeau du Danemark Danemark 0 0 2 2
12 Drapeau du Qatar Qatar 0 0 1 1
Drapeau de Singapour Singapour 0 0 1 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 0 0 1 1
Total 28 28 28 84

Résultats[modifier | modifier le code]

Attelage[modifier | modifier le code]

Boyd Exell remporte la compétition en individuel.
Koos de Ronde lors du marathon.
Ijsbrand Chardon est médaille d'or par équipe.

Des meneurs de 19 pays participent à ces épreuves, avec un total de 15 équipes et de 4 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22].

Attelage individuel - Classement général
Classement Meneur Chevaux Pays Points dressage Points marathon Points maniabilité Total Points
médaille d'or Boyd Exell Capone II

Curios
Rambo 395
Spitfire
Winston

Drapeau de l'Australie Australie 35,51 90,32 0,00 125,83
médaille d'argent Chester Weber Boris W

Boy W
Para
Splash
Uniek

Drapeau des États-Unis États-Unis 32,21 96,39 0.00 128,60
médaille de bronze Theo Timmerman Bravour

Danbrozie
Don Marcell
Winston E
Zepp

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 37,28 96,60 0.00 133,88
Attelage par équipes - Classement général
Classement Meneurs Pays Total Points
médaille d'or Ijsbrand Chardon

Koos de Ronde
Theo Timmerman

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 263,19
médaille d'argent Michael Brauchle

Christoph Sandmann
Georg von Stein

Drapeau de l'Allemagne Allemagne 283,56
médaille de bronze József Dobrovitz[23]

József Dobrovitz Jr.[23]
Zoltán Lázár

Drapeau de la Hongrie Hongrie 287,29

Concours complet d'équitation[modifier | modifier le code]

Merel Blom sur Rumour Has It, 3e par équipe.
La canadienne Selena O'Hanlon sur Foxwood High.

Des cavaliers de 29 pays participent à ces épreuves, avec un total de 23 équipes et de 6 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22]. L'épreuve de cross est marquée par le décès de Wild Lone ayant pour cavalier le britannique Harry Meade. Le hongre de 13 ans s'est écroulé après avoir franchi la ligne d'arrivée[24].

CCE Indiviuel - Classement général[25]
Classement Cavalier Cheval Pays Points Dressage Points Cross Points Obstacles Total Points
médaille d'or Sandra Auffarth Opgun Louv Drapeau de l'Allemagne Allemagne 35,2 52 0 52
médaille d'argent Michael Jung Fishcherrocana F Drapeau de l'Allemagne Allemagne 40,7 52,3 0 52,3
médaille de bronze William Fox-Pitt Chilli Mornin Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 37,5 50,3 4 54,3
CCE par équipes - Classement général[25]
Classement Cavaliers Chevaux Pays Total Points
médaille d'or Sandra Auffarth

Michael Jung
Ingrid Klimke
Dirk Schrade

Opgun Louvo

Fishcherrocana F
FRH Escada JS
Hop And Skip

Drapeau de l'Allemagne Allemagne 177,9
médaille d'argent William Fox-Pitt

Zara Phillips
Kristina Cook
Harry Meade

Chilli Morning

High Kingdom
De Novo News
Wild Lone

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 198,8
médaille de bronze Elaine Pen

Tim Lips
Merel Blom
Andrew Heffernan

Vira

Keyflow N.O.P.
Rumour Has It
Boleybawn Ace

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 246,8

Dressage[modifier | modifier le code]

La carrière installée au stade d'Ornano lors de la reprise de Svetlana Kiseliova en dressage par équipe.

Des cavaliers de 39 pays participent à ces épreuves, avec un total de 28 équipes et de 11 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22].

Charlotte Dujardin remporte le Grand Prix Spécial et la Reprise Libre en Musique.
Reprise Libre en Musique - Classement général
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Charlotte Dujardin Valegro Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 92,161
médaille d'argent Helen Langehanenberg Damon Hill NRW Drapeau de l'Allemagne Allemagne 88,286
médaille de bronze Adelinde Cornelissen Jercih Parzival N.O.P. Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 85,714
Grand Prix Spécial - Classement général[26]
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Charlotte Dujardin Valegro Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 86,120
médaille d'argent Helen Langehanenberg Damon Hill NRW Drapeau de l'Allemagne Allemagne 84,468
médaille de bronze Kristina Sprehe Desperados FRH Drapeau de l'Allemagne Allemagne 79,762
Dressage par équipes - Classement général[27]
Classement Cavaliers Chevaux Pays Note Totale
médaille d'or Isabell Werth

Helen Langehanenberg
Kristina Sprehe
Fabienne Lutkemeier

Bella Rose 2

Damon Hill NRW
Desperados FRH
D’Agostino FRH

Drapeau de l'Allemagne Allemagne 241,700
médaille d'argent Charlotte Dujardin

Carl Hester
Michael Eilberg
Gareth Hughes

Valegro

Nip Tuck
Half Moon Delphi
Dv Stenkjers Nadonna

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 231,343
médaille de bronze Adelinde Cornelissen

Hans Peter Minderhoud
Diederik van Silfouht
Edward Gal

Jercih Parzival N.O.P.
Glock's Johnson TN
Arlando NH N.O.P.
Glock's Voice

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 227,400

Dressage para-équestre[modifier | modifier le code]

La cavalière française Anne-Frédérique Royon durant sa reprise.
Sophie Christiansen gagne la médaille d'or en individuel et la médaille d'argent sur la Reprise Libre en Musique en Grade Ia.

Des cavaliers handisports de 34 pays participent à ces épreuves, avec un total de 24 équipes et de 10 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22].

Individuel - Classement général - Catégorie Ia
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Sophie Chistiansen Janeiro 6 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 77,565
médaille d'argent Sara Morgant Royal Delight Drapeau de l'Italie Italie 76,478
médaille de bronze Laurentia Tan Ruben James 2 Drapeau de Singapour Singapour 75,048
Individuel - Classement général - Catégorie Ib[28]
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Lee Pearson Zion Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 77,310
médaille d'argent Pepo Puch Fine Feeling S Drapeau de l'Autriche Autriche 74,793
médaille de bronze Nicole Den Dulk Wallace Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 71,621
Individuel - Classement général - Catégorie II
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Rixt Van Der Horst Uniek Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
médaille d'argent Natasha Baker Cabral Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
médaille de bronze Laurent Barwick Wallace Drapeau du Canada Canada
Individuel - Classement général - Catégorie III[29]
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Hannelore Brenner Women of the World Drapeau de l'Allemagne Allemagne 72,474
médaille d'argent Sanne Voets Vedet BP N.O.P Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 72,053
médaille de bronze Annika Lykke Risum Aros A Fenris Drapeau du Danemark Danemark 69,868
Individuel - Classement général - Catégorie IV
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Michele George FBW Rainman Drapeau de la Belgique Belgique 74,881
médaille d'argent Sophie Wells Valerius Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 74,333
médaille de bronze Frank Hosmar Alphaville N.O.P Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 73,50
Reprise Libre en Musique - Classement général - Catégorie Ia
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Sara Morganti Royal Delight Drapeau de l'Italie Italie
médaille d'argent Sophie Christiansen Janeiro 6 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
médaille de bronze Elke Philipp Regaliz Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Reprise Libre en Musique - Classement général - Catégorie Ib
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Lee Pearson Zion Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
médaille d'argent Pepo Puch Fine Feeling S Drapeau de l'Autriche Autriche
médaille de bronze Nicole Den Dulk Wallace Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Reprise Libre en Musique - Classement général - Catégorie II
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Rixt Van Der Horst Uniek Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
médaille d'argent Laurent Barwick Off To Paris Drapeau du Canada Canada
médaille de bronze Demi Vermeulen Vaness Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Reprise Libre en Musique - Classement général - Catégorie III
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Anne Voets Vedet PB N.O.P Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
médaille d'argent Hannelore Brenner Women Of The World Drapeau de l'Allemagne Allemagne
médaille de bronze Annika Lykke Risum Aros A Fenris Drapeau du Danemark Danemark
Reprise Libre en Musique - Classement général - Catégorie IV
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Michele George FBW Rainman Drapeau de la Belgique Belgique
médaille d'argent Sophie Wells Valerius Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
médaille de bronze Frank Hosmar Alphaville N.O.P Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Équipes - Classement général[30]
Classement Cavalier Cheval Pays Note Finale
médaille d'or Lee Pearson

Sophie Christiansen
Sophie Wells
Natasha Baker

Zion

Janeiro 6
Valerius
Cabral

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 456,024
médaille d'argent Frank Hosmar

Sanne Voets
Rixt van der Horst
Demi Vermulen

Alphaville N.O.P.

Vedet PB N.O.P.
Uniek
Vaness

Drapeau de l'Allemagne Allemagne 436,941
médaille de bronze Elke Philipp

Hannelore Brenner
Carolin Schnarre
Britta Napel

Regaliz

Women Of The World
Del Rusch
Let's Dance 89

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 432,510

Endurance[modifier | modifier le code]

Des cavaliers de 50 pays participent à ces épreuves, avec un total de 40 équipes et de 10 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22]. La course est précédée d'un climat de suspicion, en raison des nombreuses affaires de dopage touchant notamment les cavaliers des pays du Moyen-Orient, et d'un soupçon de conflit d’intérêts pour la présidente de la Fédération équestre internationale, dont l'époux est cavalier d'endurance[31].

L'épreuve est marquée par la mort accidentelle de Dorado, le cheval de la cavalière costaricaine Claudia Romero Chacon, le couple a lourdement chuté contre un arbre seulement 400 m avant le premier point d'assistance[32].

Comme à leur habitude, les cavaliers des pays du Golfe font la course le plus rapidement possible, au risque d'essuyer de nombreux abandons aux contrôles vétérinaires. Le Sheikh Hamdane ben Mohammed Al Maktoum, des Émirats arabes unis, remporte l'épreuve[33], suivi par la Néerlandaise Marijke Visser et le Qatari Abdulrahman Saad A.S. Al Sulaiteen. Par équipes, l'Espagne l'emporte devant la France et la Suisse[34].

Endurance individuel - Classement général[35]
Classement Cavalier Cheval Pays Temps Vitesse moyenne
médaille d'or Hamdane ben Mohammed Al Maktoum Yamamah Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 08:08:28 19,678 km/h
médaille d'argent Marijke Visser Laiza de Jalima Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 08:19:07 19,258 km/h
médaille de bronze Abdulrahman Saad A.S. Al Sulaiteen Koheilan Kincso Drapeau du Qatar Qatar 08:56:23 17,920 km/h
Endurance par équipes - Classement général[36]
Classement Pays Cavaliers Chevaux Temps Total
médaille d'or Drapeau de l'Espagne Espagne Jaume Punti Dachs (5e) Novisaad D'Aqui 28:56:02
Jordi Arboix Santacreau (6e) Mystair des Aubus
Cervera Sanchez-Arnedo (21e) Stawblade
médaille d'argent Drapeau de la France France Jean-Philippe Francès (8e) Secret de mon Cœur 29:08:44
Franck Laousse (11e) Nyky de la Fontaine
Nicolas Ballarin (12e) Lemir de Gargassan
Denis Le Guillou (13e) Otimmins Armor
médaille de bronze Drapeau de la Suisse Suisse Barbara Lissarrague (4e) Preume de Paute 29:42:54
Sonja Fritschi (25e) Okkarina d'Alsace
Andrea Amacher (26e) Rustik d'Alsace

Reining[modifier | modifier le code]

Des cavaliers de 25 pays participent à ces épreuves, avec un total de 19 équipes et de 6 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22].

Reining Individuel - Classement général[37]
Classement Cavalier Cheval Pays Total Points
médaille d'or Shawn Flarida Spooks Gotta Whiz Drapeau des États-Unis États-Unis 233,5
médaille d'argent Andrea Fappani Custom Cash Advance Drapeau des États-Unis États-Unis 229,0
médaille de bronze Mandy McCutcheon Yellow Jersey Drapeau des États-Unis États-Unis 227,0
Reining par équipes - Classement général[38]
Classement Cavaliers Chevaux Pays Total Points
médaille d'or Shawn Flarida

Mandy McCutechon
Andrea Fappani
Jordan Larson

Spooks Gotta Whiz
Yellow Jersey
Custom Cash Advance
HF Mobster

Drapeau des États-Unis États-Unis 677,5
médaille d'argent Ann Poels

Cira Baeck
Bernard Fonck
Piet Mestdagh

Nic Ricochet

Colonels Shining Gun
Sail On Top Whizard
RS Spat Mano War

Drapeau de la Belgique Belgique 663,0
médaille de bronze Martin Mühlstätter

Rudi Kronsteiner
Tina Künstner-Mantl
Markus Morawitz

Wimpys Little Buddy
Dr Lee Hook
Cashn Rooster
Dun It Whiz Jerry

Drapeau de l'Autriche Autriche 658,5

Saut d'obstacles[modifier | modifier le code]

Des cavaliers de 57 pays participent à ces épreuves, avec un total de 41 équipes et de 16 autres nations ayant engagé des compétiteurs en individuel[22].

Edwina Tops-Alexander sur l'un de ses tours.
Gerco Schröder est médaille d'or par équipe.
Saut d'obstacles Individuel - Résultats Finale Tournante
Classement Cavalier Pays Zenith SFN Casal ASK Cortes C Orient Express HDC Total points
médaille d'or Jeroen Dubbeldam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 0 0 0
médaille d'argent Patrice Delaveau Drapeau de la France France 0 1 0 0 1
médaille de bronze Beezie Madden Drapeau des États-Unis États-Unis 4 4 0 4 12
4e Rolf-Göran Bengtsson Drapeau de la Suède Suède 6 4 0 4 14

La finale tournante regroupe les 4 meilleurs cavaliers et chevaux de la compétition. Chaque cavalier monte tour à tour les quatre chevaux sur un parcours. En cas d'égalité du nombre de point un barrage avec chronomètre est organisé pour déterminer le vainqueur.

Saut d'obstacles par équipes - Classement général
Classement Cavaliers Chevaux Pays Total Points
médaille d'or Jeroen Dubbeldam
maikel van der Vleuten
Jur Vrieling
Gerco Schröder
Zenith SFN
VDL Groep Verdi TN N.O.P.
VDL Bubalu
Glock's London N.O.P.
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 12,83
médaille d'argent Simon Delestre
Pénélope Leprevost
Kevin Staut
Patrice Delaveau
Qlassic Bois Margot
Flora de Mariposa
Rêveur de Hurtebise HDC
Orient Express HDC
Drapeau de la France France 14,08
médaille de bronze McLain Ward
Kent Farrington
Lucy Davis
Beezie Madden
Rothchild
Voyeur
Barron
Cortes'C'
Drapeau des États-Unis États-Unis 16,72

Voltige[modifier | modifier le code]

Des voltigeurs de 29 pays participent à ces épreuves[22].

La Suissesse Simone Jäiser lors des imposés.
Joanne et Hannah Eccles remportent la médaille de bronze en Pas de deux.
Voltige individuelle hommes – Classement général
Classement Voltigeur Longeur Cheval Pays Note finale
médaille d'or Jacques Ferrari François Athimon Poivre Vert Drapeau de la France France 8,629
médaille d'argent Nicolas Andréani Marina Joosten Dupon Just a Kiss HN Drapeau de la France France 8,498
médaille de bronze Erik Oese Andreas Bassler Calvador 5 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 8,483
Voltige individuelle femmes – Classement général
Classement Voltigeuse Longeur Cheval Pays Note finale
médaille d'or Joanne Eccles John Eccles W H Bentley Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 8,718
médaille d'argent Anna Cavallaro Nelson Vidoni Harley Drapeau de l'Italie Italie 8,452
médaille de bronze Simone Jäiser Rita Blieske Luk Drapeau de la Suisse Suisse 8,433
Voltige Pas de deux – Classement général
Classement Voltigeurs Longeur Cheval Pays Note finale
médaille d'or Jasmin Lindner
Lukas Wacha
Klaus Haidacher Bram Drapeau de l'Autriche Autriche 9,059
médaille d'argent Pia Engelberty
Torben Jacobs
Patrick Looser Danny Boy 25 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 8,605
médaille de bronze Joanne Eccles
Hannah Eccles
John Eccles W H Bentley Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 8,575
Voltige par équipes – Classement général
Classement Voltigeurs Longeur Cheval Pays Note finale
médaille d'or Paulina Riedel
Mona Pavetic
Janika Derks
Milena Hieman
Julia Dammer
Johannes Kay
Jessica Schmitz Delia 99 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 8,724
médaille d'argent Nadia Buttiker
Martina Buttiker
Ramona Naf
Tajiana Prassl
Nathalie Bienz
Sally Stuckl
Monika Winkler-Bischofberger Will be good Drapeau de la Suisse Suisse 8,503
médaille de bronze Robin Krause
Anthony Presle
Nathalie Bitz
Clément Taillez
Rémy Hombecq
Christine Haennel
Fabrice Holzberger Watriano R Drapeau de la France France 8,315

Sports de démonstration[modifier | modifier le code]

Horse-Ball[modifier | modifier le code]

Équipe de France mixte lors du match de poule contre la Belgique

Quatre grandes nations européennes du Horse-Ball participeront aux deux tournois de démonstration, avec chacune une équipe mixte et une équipe féminine : France, Espagne, Belgique et Italie[39].

Les tournois prendront la forme de matchs de poules, à chaque fois les deux meilleurs se rencontreront en finale et les deux équipes les plus faibles s’affronteront lors d'un match pour la 3e place. Le tirage au sort des matchs de poules aura lieu la veille de la compétition soit le 26 août à 18 h.

Compétition Pro élite[modifier | modifier le code]
Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau de la France France 9 3 3 0 0 33 13 +20
2 Drapeau de l'Espagne Espagne 7 3 2 0 1 27 25 +2
3 Drapeau de l'Italie Italie 5 3 3 1 0 18 23 -5
4 Drapeau de la Belgique Belgique 3 3 0 0 0 14 31 -17
27 août - 20 h 40 Drapeau de l'Espagne Espagne 8 – 11 Drapeau de la France France
27 août - 21 h 25 Drapeau de l'Italie Italie 8 – 5 Drapeau de la Belgique Belgique
28 août - 20 h 20 Drapeau de l'Espagne Espagne 9 – 7 Drapeau de l'Italie Italie
28 août - 21 h 05 Drapeau de la France France 13 – 2 Drapeau de la Belgique Belgique
29 août - 20 h 20 Drapeau de la France France 9 – 3 Drapeau de l'Italie Italie
29 août - 20 h 20 Drapeau de l'Espagne Espagne 10 – 7 Drapeau de la Belgique Belgique
  • Phase finale : Dimanche 31 août
Compétition féminine[modifier | modifier le code]
Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau de la France France 9 3 3 0 0 27 8 +19
2 Drapeau de l'Espagne Espagne 7 3 2 0 1 19 16 +3
3 Drapeau de l'Italie Italie 4 3 2 1 0 12 20 -8
4 Drapeau de la Belgique Belgique 4 3 0 1 0 14 28 -14
27 août - 19 h 10 Drapeau de la France France 9 – 3 Drapeau de l'Espagne Espagne
27 août - 19 h 50 Drapeau de l'Italie Italie 7 – 7 Drapeau de la Belgique Belgique
28 août - 18 h 40 Drapeau de la France France 8 – 2 Drapeau de l'Italie Italie
28 août - 19 h 25 Drapeau de l'Espagne Espagne 11 – 4 Drapeau de la Belgique Belgique
29 août - 18 h 40 Drapeau de l'Espagne Espagne 5 – 3 Drapeau de l'Italie Italie
29 août - 19 h 25 Drapeau de la France France 10 – 3 Drapeau de la Belgique Belgique

Polo[modifier | modifier le code]

L'après-midi du 6 septembre a vu le déroulement des démonstrations de polo au Deauville International Polo Club. Deux matchs ont été proposés[40] :

  • un match junior mixte sur shetlands[41].
  • un match professionnel opposant l'équipe de France au « reste du monde » représenté par une sélection de quatre des meilleurs joueurs mondiaux. Le résultat final fut de 10 à 6 en faveur des Français après les six manches de sept minutes[41].

Controverses[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

La participation du Sheikh Nasser bin Hamad al Khalifa, prince héritier du Bahreïn, à l'épreuve d'endurance, entraîne en réponse une campagne de plusieurs lignes de protection des droits de l'homme en raison de l'accusation d'actes de tortures dans son pays en 2011. À la date des jeux équestres mondiaux, Nasser bin Hamad al Khalifa fait l'objet d'une procédure du Service des poursuites de la Couronne britannique visant à lever son immunité fonctionnelle[42],[43]. Bien qu'éliminé de l'épreuve, il a pu concourir jusqu'à la fin et repartir au Bahreïn sans être inquiété par les autorités françaises ni les organisateurs de la compétition. Le président de la république française François Hollande a par ailleurs reçu le roi du Bahreïn en marge des Jeux équestres mondiaux[44].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le comité d'organisation des JEM est la cible de nombreuses critiques[45], notamment de la part des commerçants qui estiment avoir payé leur emplacement trop cher et bénéficié d'une fréquentation trop faible[46]. Un problème d'organisation a également touché l'épreuve de concours complet au Haras du Pin, samedi 30 août. 15 km de bouchons se forment vers Argentan pour accéder au site, et de nombreux spectateurs arrivent avec un fort retard pour voir l'épreuve. Le comité d'organisation des JEM est accusé de n'avoir pas su prévoir ces difficultés de circulation dues à la taille des routes normandes et au nombre de visiteurs [47]. Il se défend en assurant que les spectateurs ont « pris la route trop tard »[48].

Dopage[modifier | modifier le code]

Les contrôles antidopage réalisés la première semaine révèlent deux cas positifs, celui de Qalao des Mers, la monture du Français Maxime Livio et celui de Tra Flama, monture de la Sud-Africaine Giliese de Villiers. La substance découverte chez Qalao, l'acépromazine, a un effet calmant. Elle a pu être utilisée avant l’épreuve de dressage pour calmer le cheval. Cette découverte annule la cinquième place du Français sur l'épreuve du concours complet, et remet en cause la sélection de l'équipe de France pour les Jeux olympiques de Rio en 2016[49]. Tra Flama est positif à la phénylbutazone, un anti-inflammatoire non-stéroïdien. Cependant, ce cheval avait déjà été éliminé de la course d'endurance au second contrôle vétérinaire[50].

Diffuseurs télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Record battu pour les Jeux Equestres Mondiaux », La Manche libre,‎ 8 septembre 2014 (consulté le 6 décembre 2014)
  2. « Jeux équestres mondiaux en Normandie ? C'est oui ! », Ouest-France,‎ 31 mars 2009
  3. a et b « Programme », sur normandie2014.com (consulté le 6 décembre 2014)
  4. « Inauguration du GIP JEM Normandie 2014 », sur chevaux-haute-normandie.com,‎ 16 septembre 2010 (consulté le 28 mai 2014)
  5. « Jeux Équestres Mondiaux 2014 : le décompte a commencé », Calvados stratégie (consulté le 8 janvier 2012)
  6. « Communiqué de presse », normandie2014.com,‎ 8 juillet 2011 (consulté le 8 janvier 2012)
  7. a et b « Epreuves Préparatoires », normandie2014.com (consulté le 28 mai 2014)
  8. « Cérémonie d'Ouverture: Place au rêve ! », Normandie2014,‎ samedi 23 août 2014 - 23h33 (consulté le 24 août 2014)
  9. « Jeux équestres mondiaux. Manuel Valls et quatre de ses ministres à Caen », Ouest-France,‎ 23 août 2014
  10. « Jeux équestres mondiaux. Les Français mettent le stade à leurs pieds », Ouest-France,‎ 23 août 2014
  11. « L’événement du week-end : les Jeux Équestres Mondiaux en Normandie », Les Échos (consulté le 23 août 2014)
  12. « Jeux équestres mondiaux. La cérémonie d'ouverture en aperçu », Ouest-France,‎ 21 août 2014
  13. « JEM à Caen. Cérémonie d'ouverture : la répétition de danse en coulisses », Ouest-France,‎ 22 août 2014
  14. « Les premières photos du village des Jeux équestres mondiaux », tendance Ouest,‎ 23 août 2014
  15. « Trois infos sur les Jeux équestres mondiaux en Normandie », France Bleu,‎ 23 août 2014
  16. « Masottes », sur normandie2014.com (consulté le 24 août 2014)
  17. « Alltech Music festival », Normandie2014 (consulté le 23 août 2014)
  18. « Musique : tout savoir sur les concerts des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 à Caen »
  19. <« Jeux équestres mondiaux. La ville de Caen prise dans une bulle de rêve », Ouest-France, édition de Caen,‎ 24 août 2014 (lire en ligne)
  20. a et b « Les sites », sur http://www.normandie2014.com, normandie2014.com (consulté le 23 décembre 2011)
  21. a et b « Disciplines », normandie2014.com (consulté le 23 décembre 2011)
  22. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Un nombre record de nations annonce leur participation aux Jeux Équestres Mondiaux FEI Alltech™ 2014 en Normandie »,‎ 1er avril 2014 (consulté le 27 mai 2014)
  23. a et b Père et fils
  24. « Complet : un cheval décède à l'arrivée du cross », Cheval Magazine,‎ 30 août 2014 (consulté le 7 septembre 2014)
  25. a et b « CCE - Classement Individuel », sur normandie2014.com,‎ 31 août 2014 (consulté le 31 août 2014)
  26. « Dressage - Classement Grand Prix Spécial », sur normandie2014.com,‎ 27 août 2014 (consulté le 27 août 2014)
  27. « Dressage - Classement par équipes », sur normandie2014.com,‎ 26 août 2014 (consulté le 26 août 2014)
  28. « Para-Dressage - Classement Individuel Grade 1b », sur normandie2014.com,‎ 27 août 2014 (consulté le 27 août 2014)
  29. « Para-Dressage - Classement Individuel Grade IV », sur normandie2014.com,‎ 28 août 2014 (consulté le 28 août 2014)
  30. « Para-Dressage - Classement Équipes », sur normandie2014.com,‎ 28 août 2014 (consulté le 30 août 2014)
  31. « JEM 2014 : un parfum de soupçon sur l'épreuve d'endurance », France 3 Basse-Normandie
  32. « Jeux équestres mondiaux. Le cheval meurt, la cavalière blessée », Ouest-France,‎ 28 août 2014 (consulté le 28 août 2014)
  33. « Le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum des Émirats arabes unis remporte l'épreuve d'endurance des JEM 2014 », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/b,‎ 28 août 2014
  34. « Endurance : Argent content pour les Bleus », sur http://www.equidia.fr,‎ 28 août 2014
  35. « Endurance - Classement individuel », sur normandie2014.com,‎ 28 août 2014 (consulté le 29 août 2014)
  36. « Endurance - Classement par équipes », sur normandie2014.com,‎ 28 août 2014 (consulté le 29 août 2014)
  37. « Reining - Classement individuel », sur normandie2014.com,‎ 30 août 2014 (consulté le 31 août 2014)
  38. « Reining - Classement par équipes », sur normandie2014.com,‎ 26 août 2014 (consulté le 26 août 2014)
  39. « Horse-Ball: Le programme du tournoi de démonstration est dévoilé », sur normandie2014.com,‎ 28 juillet 2014 (consulté le 23 août 2014)
  40. « Démonstration de Polo: un beau programme en perspective », sur normandie2014.com (consulté le 24 août 2008)
  41. a et b « Une après-midi de Polo à Deauville », sur normandie2014.com,‎ 6 septembre 2014 (consulté le 7 septembre 2014)
  42. (en) « World equestrian games 2014 : HGOS launch campaign against #Tortureprince », Bahrein institute for rights and democraty (consulté le 22 août 2014)
  43. « Un prince bahreïni accusé de torture participe aux jeux équestres mondiaux en Normandie », sur http://www.newspress.fr,‎ 22 août 2014
  44. Sylvain Mouillard, « Un prince bahreïni accusé de torture, pas inquiété par la France », Libération,‎ 1er septembre 2014 (consulté le 7 septembre 2014)
  45. « Organisation des JEM 2014 : les spectateurs et journalistes étrangers ont al dent dure », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/,‎ 3 septembre 2014
  46. « JEM 2014 : Pour les commerçants, le village des Jeux Equestres Mondiaux ne fait pas recette », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/,‎ 29 août 2014
  47. « JEM 2014. Après le cross, de la déception et des questions », Ouest-France,‎ 30 août 2014 (lire en ligne)
  48. « JEM 2014. "Il fallait venir plus tôt" dit l'organisation », Ouest-France,‎ 30 août 2014 (lire en ligne)
  49. « JEM 2014 : le cheval de Maxime Livio (Concours Complet) contrôlé positif », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/,‎ 5 septembre 2014
  50. « Complet : Qalao des Mers contrôlé positif ! », sur http://www.chevalmag.com,‎ 5 septembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lola Bernardini, La médiatisation des jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie,‎ octobre 2013 (lire en ligne)
    Mémoire sous la direction de Jean-François Chenut