Jeunesse communiste de Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Jeunesse Communiste de Côte d'Ivoire (JCOCI), est un mouvement politique de la jeunesse en Côte d'Ivoire. JCOCI est l'aile de la jeunesse du Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d'Ivoire. Le 24 juin 2004 le secretaire général de la JCOCI, Habib Dodo, a été assassiné par un membre de la Fédération estudiantine de Côte d'Ivoire (FESCI)[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Human Rights Violations by Government Security Forces: 2005 Trends
  2. (fr) L'Humanite le 02/07/2004