Jeu royal d'Ur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le jeu royal d'Ur, ou jeu des vingt carrés, est un jeu de l'ancienne Mésopotamie. Il est connu par deux plateaux, découverts dans des tombes royales d'Ur par Leonard Woolley dans les années 1920. La surface des tableaux en bois est couverte d'une âme de bitume avec une marqueterie de coquillages, de cornaline et de lapis-lazuli[1] formant les riches ornements des cases du jeu[2]. Ces plateaux sont datés d'environ 2600 avant J.-C., ce qui fait du jeu l'un des jeux les plus anciens connus à ce jour avec le senet égyptien. L'un de ces plateaux est exposé au British Museum, à Londres. Un autre plateau du même genre datant de la même époque a été découvert avec soixante pièces de jeu à Shahr-e Sokhteh, dans le Sistan iranien.

Ce jeu se jouait sur un plateau, avec trois dés à quatre faces et deux équipes de sept pions : les Noirs et les Blancs. Les règles exactes du troisième millénaires ne sont pas connues, mais une tablette datée d'environ 177 avant J.-C., écrite par le scribe Itti-Marduk-Balāṭu, permet de les reconstituer en partie. Des graffiti représentant le plateau de jeu ont été retrouvés au dos de statues de taureaux à tête d'homme gardant les portes du palais Sargon II.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Jack Botermans, Tony Burrett, Peter van Delft, Carla van Splunteren: Le monde des Jeux. Editions du Chêne, Paris 1987, ISBN 2-85108-512-3.
  • Irving Finkel: La tablette des régles du jeu royal d'Ur. In: Jouer dans l'antiquité. Musées de Marseille u. a., Marseille u. a. 1991, ISBN 2-7118-2499-3, S. 154–155 (Ausstellungskatalog).
  • Jean-Marie Lhôte: Histoire des jeux de société. Géométries du désir. Flammarion, Paris 1994, ISBN 2-08-010929-4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le lapis provenant d'Afghanistan, la cornaline d'Inde ou d'Iran
  2. Isabelle Bardiès-Front, « Art du jeu, jeu dans l’Art. De Babylone à l’occident médiéval », Musée de Cluny, 28 novembre 2012 – 4 mars 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Senet : jeu très ancien d'Égypte

Liens externes[modifier | modifier le code]