Jeu de rôle sexuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jeu de rôles sexuel)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir jeu de rôle (homonymie).
Scène de bondage avec costumes.

Le jeu de rôle sexuel est une forme érotique de jeu de rôle. Il s'agit d'un jeu d'attitude sexuelle dans lequel deux ou plusieurs individus endossent un rôle dans le but de réaliser un fantasme. Le sérieux du jeu de rôle dépend des individus impliqués, et le contexte peut être simple ou détaillé/élaboré, et peut même être entrepris à l'aide d'un scénario et de costumes. Pratiquement chaque rôle peut devenir à la base une expérience érotique.

La popularité d'Internet a également permis des rencontres en ligne de type sexuel, connues sous le terme « cybersexe », pouvant impliquer les jeux de rôle. Cela peut être considéré comme dangereux ; un mot de code est conseillé pour pratiquer de tels actes en toute sécurité.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le jeu de rôle sexuel est une méthode permettant d'accroître le désir sexuel en simulant un scénario[1]. D'une manière basique, le jeu de rôle sexuel est un jeu de séduction dans lequel les partenaires endossent le rôle et les habits de différents personnages[1]. Un partenaire peut par exemple endosser le rôle du docteur, pendant que son autre partenaire endosse le rôle du patient[1]. Le jeu de rôle sexuel peut également s'effectuer lors d'actes sexuels[1],[2],[3]. Ce type de jeu de rôle crée une sorte d'inimité entre les partenaires[4].

La majeure partie des jeux de rôle sexuels impliquent de différents statuts et exposent un aspect de domination et soumission du domaine BDSM. Les rôles représentent des positions dominantes ou non. Certains individus, comme ceux ayant un train de vie de style Goréen peuvent utiliser leur propre imagination. L'individu qui contrôle est souvent nommé « dominant » alors que l'individu contrôlé est nommé « soumis ».

Scénarios[modifier | modifier le code]

Il existe un bon nombre de scénarios qui peuvent impliquer le jeu de rôle sexuel. La sexologue Gloria Brame liste certains[Lesquels ?] de ces scénarios suivants[5] :

  • Fantasme du kidnapping – le soumis est attaché (ligoté, menotté) et bâillonné avant tout acte sexuel[6].
  • Fantasme du viol – lorsqu'un individu est violé à son insu[6].
  • Fétichisme de l'uniforme – un participant s'habille en uniforme (étudiant, pom-pom girl, soubrette), alors que le dominant joue un rôle autoritaire (parent, professeur, coach, agent de police)[6].
  • Fantasmes médicaux – impliquant docteurs, infirmières et patients[6].
  • Jeu de rôle animal – lorsque l'un des joueurs est traité comme un animal domestique comme un chien ou un cheval[6].
  • Maître/servant – lorsque l'un des joueurs est la propriété de sa maîtresse/son maître[6].
  • Maton/prisonnier – lorsque l'un des joueurs est maton et qu'il abuse le prisonnier[6].
  • Propriétaire/objet inanimé – lorsque le soumis sert de meuble humain[6].

Célébrités[modifier | modifier le code]

Certaines célébrités ont partagé leur avis sur le jeu de rôle sexuel. Des artistes telles que Christina Aguilera, Katy Perry et Russell Brand ont avoué adorer ce type de jeu[1]. Christina révèle même s'habiller de manière différente, les habits d'infirmière étant ses préférés, durant l'acte sexuel et selon ses envies[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « The Sexual Role Play Guide for Beginners », sur Love Panky (consulté le 1er avril 2013)
  2. (en) « Role Playing During Sex », sur Askmen (consulté le 1er avril 2013)
  3. (en) Barbb Webb, « Spice Up Your Sex Life With Fantasy Role Play How to Get The Look of Love », sur Yahoo! Voices,‎ 14 décembre 2006 (consulté le 1er avril 2013)
  4. (en) Claire Daniel, « Improve Your Love Making With Sexual Role Play », sur Your Tango,‎ 31 octobre 2010 (consulté le 1er avril 2013)
  5. (en) Brame G, Come Hither! A Commonsense Guide to Kinky Sex, Londres, Royaume-Uni, Fusion Press,‎ 2001, 140-148 p. (ISBN 978-0684854625)
  6. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Tori Benson, « BDSM: Role-Playing in Erotic Romance »,‎ 2 avril 2012

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Addington Deborah, Fantasy Made Flesh: The Essential Guide to Erotic Roleplay, Greenery Press,‎ 1993 (ISBN 9781890159474)
  • (en) Scott Gini Graham, The Power of Fantasy: Illusion and Eroticism in Everyday Life, Carol Publishing Group,‎ 1994 (ISBN 1559722398), « 7 »
  • (en) [PDF] J. Tuomas Harviainen, Sadomasochist Role-Playing as LiveAction Role-Playing: A Trait-Descriptive Analysis (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]