Jeu de combat spatial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un jeu de combat spatial est une catégorie de jeu vidéo, dans lequel le joueur affronte, à bord d'un vaisseau spatial ou à la tête d'un ensemble d'astronefs, des forces spatiales ennemies ou des astéroïdes.

Types de jeux[modifier | modifier le code]

Simulateurs de combat spatial[modifier | modifier le code]

Les simulateurs de combat spatial présentent une simulation futuriste de vol spatial impliquant un combat, par opposition aux simulateurs de vol spatial. De tels jeux placent généralement le joueur aux commandes d'un petit chasseur spatial ou d'un petit vaisseau spatial appartenant à une force militaire regroupant des vaisseaux spatiaux similaires ou plus grands. Les jeux comme Wing Commander, Tachyon: The Fringe, X-Wing et Freespace ont cette approche. Parmi les exceptions à ce schéma, on peut noter Independence War et Star Trek: Bridge Commander, qui utilisent des vaisseaux à une échelle plus grande et/ou d'une façon plus stratégique. Les simulateurs de combat spatial tendent à avoir un mode de jeu basé sur des missions, par opposition à la nature plus ouverte des simulateurs de commerce et de combat spatiaux.

Simulateurs de commerce et de combat spatiaux[modifier | modifier le code]

La formule générale pour les simulateurs de commerce et de combat spatiaux, qui a peu changé depuis sa conception, consiste à faire débuter le joueur avec un vaisseau spatial démodé et relativement petit (bien que, ceci dit, il soit généralement beaucoup plus grand que celui que contrôle le joueur dans les simulateurs de combat spatial purs), avec peu d'argent et de prestige[1],[2],[3],[4]. Le joueur doit alors faire son chemin, gagnant pouvoir et prestige, par le commerce, l'exploration, le combat ou un mélange des trois[5],[6]. Les exemples les plus notoires sont Elite, Wing Commander: Privateer et Freelancer.

Dans certains cas, l'intrigue ne joue qu'un rôle limité et une trame narrative lâche est fournie (dans certains titres de la série X, par exemple, les joueurs peuvent ignorer l'intrigue aussi longtemps qu'ils le souhaitent et ont même la possibilité de l'inactiver totalement, pour jouer dans le « mode sandbox »[5]). Beaucoup de jeux de ce type mettent l'accent sur un conflit entre factions, conduisant à de nombreuses petites missions qui trahissent les tensions régnant dans la galaxie.

Les jeux de ce type permettent souvent au joueur de choisir entre de nombreux rôles à jouer et de multiples chemins pour parvenir à la victoire. Cet aspect du genre est très populaire, mais certains se sont plaints que, dans certains titres, la liberté laissée au joueur reste trop souvent superficielle et qu'en réalité, les rôles qui lui sont proposés sont très semblables et le jeu ouvert trop souvent contraint par les séquences prédéterminées[5]. Par exemple, Freelancer a été critiqué pour sa structure narrative trop rigide, comparée, dans un cas, de façon négative, avec celle de Grand Theft Auto, une série appréciée pour son jeu ouvert[6],[7],[8].

Tous les jeux de commerce et de combat spatiaux proposent, comme éléments de base, de pouvoir contrôler le vol d'un quelconque vaisseau spatial, généralement armé, et de pouvoir naviguer d'un endroit à un autre pour un ensemble varié de raisons. La technique s'améliorant, il est devenu possible de mettre en place de nombreuses extensions au jeu, telles que des économies dynamiques, un jeu coopératif en ligne et des modèles de vol réalistes, basés sur la physique newtonienne, mais le cœur du jeu a peu changé au cours des ans. Quelques jeux récents, comme EVE Online, ont augmenté la portée de l'expérience, en accueillant, simultanément, des milliers de joueurs en ligne, dans ce qu'on a parfois appelé un « univers vivant », un rêve que certains ont fait depuis les tout débuts du genre[5],[9],[10],[11],[12].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le genre du combat spatial apparaît au moment où les ordinateurs possèdent suffisamment de puissance pour dessiner des schémas basiques en temps réel. Le jeu Elite est largement considéré comme une rupture dans ce type de jeu[13]. Il amalgame, de façon réussie, le « commerce spatial » et les simulateurs de vol[10],[14],[15],[16]. Il influence largement les jeux ultérieurs, bien qu'il y ait eu quelques précurseurs, et on voit fleurir de nombreux clones d'Elite[17],[18],[19],[20].

Elite impressionne, de façon durable, les développeurs du monde entier, étendant même son influence dans d'autres genres de jeux. Dans des entretiens, les producteurs de CCP Games citent Elite comme une des inspirations pour leur jeu de rôle en ligne massivement multijoueur, EVE Online[21],[22]. Thorolfur Beck reconnait dans Elite le jeu qui l'a le plus impressionné sur Commodore 64[15]. Les développeurs de Jumpgate Evolution, Battlecruiser 3000AD, Infinity : The Quest for Earth, Hard Truck : Apocalyptic Wars et Flatspace se réclament aussi d'Elite, comme source d'inspiration[13],[23].

À Telespiele, une foire allemande de la technique et des jeux, Elite est élu un des seize jeux les plus marquants de l'histoire[24]. Il est présenté à l'exposition Game On, organisée par la Galerie d'art Barbican au Musée londonien de la science. Il arrive en douzième place de la liste des 25 meilleurs jeux pour PC de tous les temps (Top 25 PC Games of All Time) d'IGN, en 2000[25]. Il occupe la troisième place des jeux vidéo les plus marquants, pour Times Online, en 2007, et est le meilleur jeu de tous les temps pour BBC Micro, pour Beebug Magazine, en 1984[26],[27]. La suite d'Elite, Frontier: Elite II, est classé 77e sur la liste des 101 meilleurs jeux pour PC de tous les temps (101 Best PC Games Ever) par PC Zone, en 2007[28]. On retrouve, de temps en temps, ce genre d'appréciations élogieuses dans les media[29],[30],[31],[32].

Elite est un des jeux dont la réédition est la plus fréquemment demandée, et certains pensent que c'est, encore aujourd'hui, le meilleur exemple du genre, les titres plus récents, y compris ses suites, n'atteignant pas son niveau[6],[9],[10],[33]. Il a été reconnu qu'il a ouvert la porte aux mondes persistants en ligne, comme Second Life and World of Warcraft, et qu'il est le premier jeu réellement ouvert[8],[26],[34]. C'est, jusqu'à ce jour (2010), un des jeux les plus ambitieux jamais créés, et il nécessite seulement 22 kilobits de mémoire et tient sur une seule disquette[9].

Parmi les premiers jeux de commerce et de combat spatiaux, on peut aussi citer Traveller et Merchant of Venus. Traveller influence le développement d'Elite (le principal personnage s'appelle Jamison dans Traveller, et Jameson dans Elite) et de Jumpgate Evolution[13]. Trade Wars et TradeWars 2002 sont parmi les premiers jeux qui proposent commerce et combat dans l'espace extérieur[14],[35],[36],[37].

Liste de jeux de combat spatial[modifier | modifier le code]

Année de sortie
Jeu
Éditeur
Plateforme
2009(5 janvier) 3D Dark Orbit [38] BigPoint
2003 (19 février) 3D Space Gladiators 1.0 [39] Deaddybear PC, sous Windows
2001 (31 mai) 3D Space Station Adventure 1.01 [39] MVP Software PC, sous Windows
Abduction [40]
2005 (décembre) Acamar Rising [41] Beteo Software and Games PC
2002 (février) Ace of Angels [41] Flying Rock Enterprises PC
Ace Online 2.3.0.0. [42]
2005 (4 février) Aerial Strike: the Yager Missions [41] Yager Development PC
Air Fox [40]
2001 Airlock [41] PC
2005 (25 novembre) Alien Stars [41] Awem Studio PC
Alpha Force [43]
2009 (4 décembre) Altitude [41] Nimbly Games PC
Andromeda [44]
2009 (4e trimestre) Angle of Attack [41] 3000 AD PC
2007 Armada Online [41] PC
2006 (28 septembre) Arvoch Conflict Ships [41] StarWraith 3D Games PC
Astéroid Belt [45]
2005 (22 mai) Astro Avenger [41] Awem Studio PC
2001 Avoyd [41] PC
Babylon 5 Into The Fire Space [46]
2004 (janvier) Babylone 5 : I've Found Her [41] PC
Battlefield [45]
Battleships forever 0.90d [42]
Battlestar Galactica Online [47] PC
Beat Hazard [47] PC
Behind Enemy Lines [43]
Beyond The Red Line [41] PC
1997 Black Dawn [41] Black Ops Entertainment Saturn et PSI
Black Prophecy [46]
Black Star : First Attack [41] PC
Blast [45]
Blaster [40]
Bugatron [41] Retro 64 PC
Burger blast [45]
Clash'N Slash [41] Retro 64 PC
2007 (15 novembre) Colony Wars (PSN) [41] PS3
2004 (29 mars) Combat Racer 1.3 [39] Rockland Softaware Productions PC, sous Windows
Combat spatial [48]
Combat spatial 3D [49] PC
1998 Conflict : Freespace - The Great War [41] Parallax Factory PC
2008 (26 septembre) Dark Horizon [50] Paradox Entertainment PC
2006 (14 août) DarkStar One [8],[50] CDV Software PC
Darkstar One : Broken Alliance [47] Xbox 360
Descent : Freespace Battle Pack [8] Interplay Productions
Diamond Chaser [45]
Distant Wolrds [47] PC
Duel spatial [40]
2001 (septembre) Echelon [41] MADia PC
2003 (septembre) Echelon 2 : Wind Warriors [41] MADia PC
2005 Evochron [51] Starwraith 3D games
2005 (septembre) Evochron Alliance [52] StarWraith 3D Games PC
2008 Evochron Alliance 2.0 [51] Starwraith 3D games
2009 Evochron Legends [41] StarWraith 3D Games PC
2007 (septembre) Evochron Renegades [38],[53] StarWraith 3D Games PC
Evolvron [43]
Exo Fusion 2 [40]
2007 (8 avril) Exotic Armada 2.1.2 [39] Derbian PC, sous Windows
Fighter [45]
FlashTrek [54]
2010 (janvier) Flotilla [55] Blmendo Games PC et Xbox 360
2003 (27 mai) Freelancer [50] Microsoft Games Studio PC
1999 (novembre) Freespace 2 [50],[56] Volition PC
Freespace 2 : Sci-Fi Sim of the Year [8] Interplay
1998 (octobre) Freespace : Silent Threat [41] Volition PC
FurtherTime [41] PC
2008 (7 mars) Galactic Command : Echo Squad SE [41] 3000 AD PC
2009 (2e trimestre) Galactic Command : KnightBlade [41] 3000 AD PC
Galactic Command Online [47] PC
2007 (10 août) Galaga '90 [41] NAMCO BANDAI Games Wii
Gordons gate [48]
Gratuitous Space Battles : The Order [47] PC
Gratuitous Space Battles : The Tribe [47] PC
Guerre de l'espace [54]
2010 (18 mars) Gundam Assault Survive [41] NAMCO BANDAI Games PSP
1998 Hardwar [41]
2005 HomePlanet : Playing with Fire [41] 3MapGames PC
Homeworld [8] Vivendi Universal
Homeworld 2 [8] Sierra PC, sous Windows 98, ME, 2000 et XP
2006 (25 février) Hurban Battle 2 1 [39] Free Games PC, sous Windows
HyperSpace Invader [41] PC
1997 Independance War [41] Particle Systems PC
1999 (octobre) Independence War : Defiance [41] PC
2001 (juin) Independance War 2 : Edge Of Chaos [50] Particle Systems PC
Invasion [48]
2001 (23 septembre) Jumpgate : The Reconstruction Initiative [50] PC
Kore invaders [40]
1997 Lylat Wars [41] Nintendo Nintendo 64
MachineHell [41] PC
Mars Rover [43]
Mass Effect [42]
2009 (3e trimestre) Miner Wars [41] Keen Software PC et XLA[47]
2009 (4e trimestre) Miner Wars [41] Keen Software Xbox 360
2006 (mai) Mitigo 9 [41] 2K Czech PC
2002 Mutant Storm [41] PC
2001 Mykro Planets [41] PC
Naumachia : Space Warfare [41] AureaSection PC
2008 (août) No Gravity : The Plague of Mind [41] RealtechVR PSP
Northstar [41] Kerberos Productions PC
Outer Space [48]
Planet 51 [47] Wii
Raiden [45]
Raiden 2 [48]
1996 Raven [51] Starwraith 3D games
2005 RiftSpace [51] Starwraith 3D games
Sauvez la princesse [48]
2005 (10 août) Scott's Space Invaders 1.6 [39] SB-Software PC, sous Windows
2005 (10 août) Space Dog fighting [54]
2007 (5 juin) Spaceforce : Rogue Universe [50] PC
Space fighter Rebellion [57]
2007 (5 juin) Spaceforce : Rogue Universe [50] PC
Space Hunter [44]
2006 (10 octobre) Space Invaders 10 [39] ABC Flash games PC, sous Windows, MAC 68k, Mac PPC, Mac OS X
Space Invasion [38]
2006 (10 décembre) Space ship kids game 12.25 [39] AB Kids games PC, sous Windows, MAC 68k, Mac PPC, Mac OS X
2004 (15 mai) Space Taxi 2 1.0 [39] Twilight Games PC, sous Windows
2007 (septembre) Star Assault [58] Kalypso Media PC
2010 (18 octobre) Star Battalion [59] Gameloft iPhone, iPod
1989 Star Commander 1 [51] Starwraith 3D games
1994 Star Commander 2[51] Starwraith 3D games
Starcraft [40]
Star fight [44]
Star fight 2 [44]
Starfighter [54]
Starlancer [8] Microsoft
Star shatter : the gathering storm [51] Tri synergy inc PC, sous Windows 98, ME, 2000 et XP
Starship Legend [44]
2005 (13 septembre) Starships Unlimited 3.5 [39] ApeZone Inc PC, sous Windows
Star trek [40]
2002 (27 février) Star Trek Bridge Commander [50] Totally Games PC
2006 (5 décembre) Star Trek : Legacy [50] PC
Star Trek : Star Fleet Command [8] Interplay
2002 (6 novembre) Star Trek : Starfleet Command III [50]
Starwars [43]
2001 (11 mars) Star Wars : Battle for Naboo [50] PC
2007 Star Wars BattleFront : Renegade Squadron [60] LucasArts PSP
Star Wars : Clones Wars Adventure [47] PC
Star Wars Empire At War [8] LucasArts
Star Wars: The Old Republic [61]
1999 Star Wolf [51] Starwraith 3D games
2006 (31 août) Star Wolves 2 [62] 1C PC
2000 Star Wraith [51] Starwraith 3D games
2002 Star Wraith 2 [51] Starwraith 3D games
2004 Star Wraith 3 : Shadows of Orion [39],[51] Starwraith 3D Games PC, sous Windows
2005 (22 mars) Star Wraith IV : Reviction 1.788 [39] Starwraith 3D Games LLC PC, sous Windows
2005 Star Wraith 5 : Reviction [51] Starwraith 3D games
Sword of the Stars 2 [47] PC
1999 Tellurian Defense Psygnosis PC, sous Windows
UniWar [44]
Vendetta Online [63] PC, sous Windows, Mac et Linux
Veritech Ace [54]
Veritech Ace 2 [54]
2003 (25 septembre) Virtual Impact 1.1 [39] Kurt Koenig PC, sous Windows
Warpfire [42]
Wing Commander Privateer Gemini Gold 1.02a [42]
Wing Commander Saga Prologue 1.0 [42]
X-Blaster [38]
2005 (10 novembre) X3 : Reunion [50] PC
2008 (17 octobre) X3 : Terran Conflict [50],[64] Koch Media PC
X2 : The Threat [8] Enlight Interactive
Zero Hunt [40]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. [3]
  4. [4]
  5. a, b, c et d [5]
  6. a, b et c [6]
  7. [7]
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k [8]
  9. a, b et c [9]
  10. a, b et c [10]
  11. [11]
  12. [12]
  13. a, b et c [13]
  14. a et b [14]
  15. a et b [15].
  16. [16].
  17. [17].
  18. [18].
  19. [19].
  20. [20].
  21. [21]
  22. [22]
  23. [23]
  24. [24]
  25. [25].
  26. a et b [26].
  27. [27].
  28. [28].
  29. « David Braben est une des légendes des temps anciens du jeu britannique sur ordinateur - avec Ian Bell, il écrivit le simulateur spatial Elite, un jeu qui eut une énorme influence et est souvent distingué comme un des meilleurs jamais faits » (« David Braben is one of the old-time legends of British computer gaming – along with Ian Bell, he co-wrote the space simulator Elite, a hugely influential game often earmarked as one of the best ever made »).[29]
  30. « Elite est encore un de jeux qui ont eu, jusqu'aujourdhui, le plus d'inflence, ayant inspiré EVE Online, Freespace, Jumpgate, Homeworld et une poignée d'autres titres spatiaux » (« Elite is still one of the most influential games to date, having inspired EVE Online, Freespace, Jumpgate, Homeworld and a handful of other space titles »).[30]
  31. « Mais [les BBC Micro] n'étaient pas seulement faits pour qu'on apprenne dessus, une poignée de jeux a réellement été publiée pour le Beeb - en fait, deux des jeux qui ont le plus compté de tous les temps - l'un d'entre eux était Revs. (...) L'autre jeu super-marquant [à côté de Revs] soit dit en passant, était Elite » (« But [the BBC Micros] weren't just for learning on, a handful of games were actually released for the Beeb - two of the most influential games ever in fact – one of which was Revs. (...) The other super influential game [besides Revs] by the way, was Elite »).[31]
  32. [32]
  33. [33]
  34. [34]
  35. « Si, cependant - comme moi - vous considérez qu'Elite est le meilleur jeu jamais fait, X - Beyond The Frontier est de loin son parent le plus proche » (« If, however - like me - you consider Elite to be the best game ever made, X - Beyond The Frontier is by far its closest relation »).[35]
  36. [36]
  37. « En 1984, Ian Bell fut l'un des auteurs d'un jeu qui est encore considéré par beaucoup comme le meilleur jeu jamais écrit, Elite (l'autre auteur était David Braben) » (« In 1984, Ian Bell was the one of the authors of a game that by many still is regarded as the best game ever written, Elite (the other author was David Braben) »).[37]
  38. a, b, c et d [38]
  39. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m [39]
  40. a, b, c, d, e, f, g, h et i [40]
  41. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap et aq [41]
  42. a, b, c, d, e et f [42]
  43. a, b, c, d et e [43]
  44. a, b, c, d, e et f [44]
  45. a, b, c, d, e, f et g [45]
  46. a et b [46]
  47. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k [47]
  48. a, b, c, d, e et f [48]
  49. [49]
  50. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n [50]
  51. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l [51]
  52. [52]
  53. [53]
  54. a, b, c, d, e et f [54]
  55. [55]
  56. [56]
  57. [57]
  58. [58]
  59. [59]
  60. [60]
  61. [61]
  62. [62]
  63. [63]
  64. [64]