Jethro Gibbs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jethro (homonymie).
Leroy Jethro Gibbs
Personnage de fiction apparaissant dans
NCIS : Enquêtes spéciales.

Mark Harmon, acteur interprétant Leroy Jethro Gibbs.
Mark Harmon, acteur interprétant Leroy Jethro Gibbs.

Origine Stillwater (Pennsylvanie)
Sexe Masculin
Cheveux Gris argenté-noir
Yeux Bleus
Activité(s) Agent spécial - Chef de l'équipe
Ex-sniper de l'United States Marine Corps
Famille Shannon Gibbs (1ère épouse)
Kelly Gibbs (fille)
Jackson Gibbs (père)
Ann Gibbs (mère)

Créé par Donald Bellisario
Don McGill
Interprété par Mark Harmon
doublage : Hervé Jolly
Série(s) NCIS : Enquêtes spéciales
JAG
Première apparition La dame de glace (JAG) (8 x 20)
Saison(s) Depuis la saison 1

L'agent spécial Leroy Jethro Gibbs, interprété par Mark Harmon, est un personnage de fiction de la série télévisée NCIS : Enquêtes spéciales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Personnelle[modifier | modifier le code]

Il est né à Stillwater (en), petit village dans la Pennsylvanie minière d'où sa première femme Shannon est aussi originaire[Note 1]. Son père lui a donné les prénoms de Leroy Jethro en l'honneur de son meilleur ami le capitaine Leroy Jethro Moore, un héros de guerre[Note 2]. Il quitte cette ville à l'été 1976 pour intégrer le Corps des Marines, à l'époque des festivités du bicentenaire, et n'y retourne qu'en 2008[Note 1].

Sa première femme Shannon et sa fille unique Kelly ont été assassinées en voiture après que Shannon eut été témoin d'un meurtre. Gibbs se vengera du meurtrier à son retour du Koweït, flashback relaté à la fin de la troisième saison[1]. Après ce drame, il rejoint le NIS (qui devient par la suite « NCIS »), conclut trois autres mariages et autant de divorces.

Dès les premiers épisodes de la série, des questions sont laissées en suspens sur le passé de Gibbs, notamment l'aspect chaotique de sa vie sentimentale (sa dernière ex-femme le harcèle au téléphone tous les ans le jour de leur anniversaire de mariage et la précédente l'a assommé d'un coup de club de golf derrière la tête[Note 3],[2]). Une autre interrogation reste en suspens : qui est cette mystérieuse conductrice qui vient parfois le chercher en toute discrétion à la fin de ses enquêtes ?

L'une de ses ex-femmes, Diane, a épousé l'agent spécial du FBI Tobias C. Fornell, malgré le fait que Gibbs avait prévenu Fornell qu'elle était invivable. « Pour ma défense, je croyais qu'il exagérait, en fait non » dit Fornell de cet avertissement[Note 4].

Gibbs est désormais célibataire, un brin taciturne. Son principal passe-temps est la construction d'un bateau dans sa cave, à la main, sans aucun outil électrique. Dans la quatrième saison, le 14e épisode nous révèle grâce à l'ancienne directrice Jenny Shepard que Gibbs a déjà construit au moins trois bateaux et en est à son quatrième. Un de ses bateaux a pris le large (bateau construit lors de sa retraite au Mexique avec Mike Franks), il est retrouvé dans l'épisode Outlaws and In-Laws avec deux corps à l'intérieur, ce qui donne lieu à une enquête[3].

Il a été le partenaire et amant de la directrice du NCIS, Jennifer Shepard, pendant une mission en Europe. Pendant la quatrième saison, il entretient une aventure avec le lieutenant-colonel Hollis Mann du CID (Criminal Investigation Command), qu'il a rencontrée lors d'enquêtes conjointes entre l'armée et le NCIS. Elle lui propose de prendre leur retraite ensemble, mais Gibbs reste très évasif. Elle va donc prendre sa retraite et déménager à Hawaï sans lui[4].

Bien que son âge ne soit jamais révélé, on apprend tout au long de la série que son anniversaire est le 10 novembre, même date que celui du Corps des Marines. Dans le cinquième épisode de la saison 10, on apprend que sa mère est morte lorsqu'il avait 14 ans (d'un cancer) et que cela s'est passé 40 ans plus tôt, Gibbs a donc un peu plus de 50 ans. Son père, Jackson Gibbs, est veuf depuis des années et tient l'épicerie du village.

Dans la saison 9, le 200e épisode de la série tourne autour de Gibbs et de son passé[5].

Professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est le chef de l'équipe du NCIS et directeur du département criminel. Ancien marine, du peloton des snipers éclaireurs, il a notamment participé à la Guerre du Golfe et à la mission Tempête du désert (1991) (c'est d'ailleurs un spécialiste en reconnaissance qui sait se déplacer sans aucun bruit dans de nombreux environnements, qualité utilisée parfois pour taquiner Abby, pour surprendre Tony ou pour arrêter un suspect)[a 1].

Ancien sergent des marines, le leader charismatique de l'équipe est un enquêteur et interrogateur hors pair. Sûr de lui, c'est un fin stratège qui n'hésite pas à jouer avec les règles, à séduire, à bluffer ou même à subtiliser le corps d'une victime au nez et à la barbe des services secrets (épisode pilote Air Force One) pour mettre la main sur le coupable[a 1]. Il fait toujours confiance à son instinct. Il s'amuse beaucoup à donner des leçons d'enquêteur à ses propres agents ou à des agents des services annexes.

À ses qualités s'opposent une impatience certaine et une défiance à l'égard des nouvelles technologies, bien qu'une bonne partie de son travail repose sur leur utilisation[6].

La « marque de fabrique » de Gibbs, outre ses règles d'or, est la claque derrière la tête (ou « slap »). Il ne frappe ainsi quasiment que les agents masculins et principalement DiNozzo, qui reproduit par la suite ce geste sur McGee à maintes reprises[a 2]. Il justifie ce geste par la nécessité de « les réveiller »[Note 5].

Du point de vue des membres de l'équipe, Gibbs est un chef d'équipe faisant preuve d'autorité, qu'il faut savoir prendre avec des pincettes et dont certaines réactions peuvent être inattendues. Certains de ses comportements sont typiquement issus du fait qu'il était un marine, il utilisera d'ailleurs ses connaissances sur les marines à de nombreuses reprises notamment dans l'étude comportementale de ceux-ci, pendant les enquêtes. Il sait aussi parler la langue des signes, qu'il utilise pour communiquer avec Abby pour avoir des conversations secrètes[6].

Il quitte provisoirement le NCIS à la fin de la troisième saison : après avoir subi le choc d'une explosion lors d'une enquête où il recherche un terroriste prêt à faire exploser un navire, il entre dans un coma de quelques jours, et se réveille amnésique, revenant quinze ans en arrière, époque à laquelle sa femme et sa fille trouvèrent la mort. L'équipe tente de remettre la main sur ses anciens coéquipiers ou supérieurs, et retrouve son ancien mentor Mike Franks (on comprend ainsi d'où vient sa façon d'agir avec DiNozzo)[a 1]. À la fin du double épisode, il décide de se couper du monde comme l'a fait son mentor, et le rejoint sur une plage du Mexique[6]. Au cours du premier épisode de la quatrième saison, Ziva fait appel à Gibbs pour lui venir en aide. L'agent spécial à la retraite réintègre temporairement le NCIS au cours du deuxième épisode afin d'aider l'agent Fornell et finit par réintégrer son poste de Chef d'équipe à la fin de ce même épisode[Note 6].

Décorations connues[modifier | modifier le code]

Bien que l'agent Gibbs attache peu d'importance aux décorations (celles-ci sont gardées dans le tiroir du bureau de l'agent DiNozzo), voici celles qu'il a reçues :

  • Silver Star (troisième plus grand honneur de vaillance au combat) ;
  • Purple Heart (blessure en temps de guerre) ;
  • Médaille d'honneur du mérite civil (8 fois, la dernière dans la saison 7).

Relations avec les autres personnages[modifier | modifier le code]

Malgré son caractère autoritaire et direct, il se montre assez protecteur envers son équipe, surtout après la mort de Kate, une de ses anciens agents[a 1].

Il a tissé des liens d'amitié avec plusieurs personnes du service, principalement avec ses plus anciens collègues tels Ducky, Abby et Anthony DiNozzo. Bien que ce dernier, extraverti et ne cessant jamais de parler, agace Gibbs par son comportement d'adolescent attardé, il tient beaucoup à lui[a 2].

À propos d'Abby, il s'agit presque d'une relation père/fille, Gibbs la protégeant et les deux étant très proches. De plus, ils ont certains points en commun comme l'abnégation dont ils font preuve dans les enquêtes, ou leur connaissance du langage des signes[a 3].

Sa relation avec McGee est assez simple, Gibbs essayant de lui donner davantage de confiance en lui-même, à ses débuts de « bleu ». McGee voue une certaine admiration à son supérieur[a 3].

Ses meilleurs amis hors de l'équipe sont probablement Mike Franks, son ancien équipier et mentor au sein du NCIS, et Tobias Fornell, agent du FBI avec qui il a régulièrement l'occasion de travailler.

Règles de Gibbs[modifier | modifier le code]

Gibbs est un homme qui fonctionne suivant un corpus de règles ; il en existerait 69[7], dont une cinquantaine énoncée dans la série[8]. On apprend dans l'épisode 4 de la sixième saison et dans l'épisode 24 de la septième saison, que c'est sa première femme, Shannon, qui lui a inspiré ce code de vie.

Parmi ces règles, on peut citer la numéro une « On ne laisse jamais des suspects ensemble »[Note 7], la no 2 « Toujours porter des gants sur une scène de crime »[Note 8] ou encore la no 9 « Ne jamais sortir sans son couteau »[Note 9]. Le site m6.fr a créé un panorama présentant les différentes règles de Gibbs[9]. S'inspirant de leur supérieur, Tony et Abby ont édicté leurs propres règles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b S06E04, Retrouvailles
  2. S10E05, La Médaille d'honneur
  3. S01E02, Le Dernier Saut
  4. S02E23, In Extremis
  5. S02E05, Terrain miné
  6. S04E02, Le fugitif
  7. S01E01, S08E11
  8. S01E01
  9. S01E13, S01E20, S03E10, S08E09

Références[modifier | modifier le code]

  • Diverses
  1. « Shannon », sur ncis.hypnoweb.net
  2. « Les autres femmes de Gibbs », sur ncis.hypnoweb.net
  3. « Les bateaux de Gibbs », sur team-ncis.com
  4. « Relation avec Hollis Mann », sur hypnoweb.net
  5. Nathalie Chuc, « NCIS fête son 200e épisode sur M6 », sur tvmag.lefigaro.fr (consulté le 27 octobre 2012)
  6. a, b et c « Fiche Gibbs », sur team-ncis.com
  7. « Règles de Gibbs », sur ncisfr.net
  8. (en) Steve Marsi, « Gibbs Rules: NCIS Quotes to Live By! », sur tvfanatic.com (consulté le 23 septembre 2012)
  9. « Les règles de Gibbs », sur m6.fr
  • Enguerrand Sabot, NCIS : Restricted Area, Éditions de la Lagune, 2008, 90 p. (ISBN 2849691178)
  1. a, b, c et d p. 6 à 11.
  2. a et b p. 64.
  3. a et b p. 65.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]