Jetairfly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jetairfly (TUI Airlines Belgium)

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
TB JAF Beauty
Repères historiques
Date de création 2004
Généralités
Basée à BRU
Autres bases CRL, LGG, OST, LIL, CMN, RAK
Alliance Aucune
Taille de la flotte 21 (hiver 2013-2014)
Nombre de destinations 105 (été 2013), 46 (hiver)
Siège social Ostende, Zaventem
Société mère TUI Travel PLC, TUI AG
Dirigeants Elie Bruyninckx
Site web https://www.jetairfly.com/fr

Jetairfly (officiellement TUI Airlines Belgium) (code AITA : TB ; code OACI : JAF) est une compagnie aérienne belge qui opère des vols réguliers. Elle fait partie du plus grand groupe de tourisme au monde, le groupe TUI AG, basé à Hanovre en Allemagne qui possède de nombreuses compagnies aérienne dont Corsair International, TUIfly, TUIfly Nordic, Thomson Airways et Arkefly.

Jetairfly vole vers la Méditerranée, les îles Canaries, la Mer Rouge, Cap-Vert, l'Afrique, l'Asie et les Caraïbes. Sa base fixe est l'aéroport de Bruxelles, mais la compagnie aérienne effectue également des vols de l'Aéroport de Charleroi Bruxelles-Sud, l'Aéroport de Liège, l'Aéroport d'Ostende-Bruges, l'Aéroport de Lille, l'Aéroport Mohammed V de Casablanca et l'Aéroport Marrakech - Ménara[1].

En 2012, Jetairfly a transporté plus de 2,78 millions de passagers. Elle dispose d'un réseau de 163 lignes, avec 105 destinations (2013)[2]. Jetairfly est la deuxième compagnie aérienne belge en termes de flotte, de nombre de passagers et de nombre de destinations. En octobre 2012, elle affirmait être la compagnie aérienne belge disposant de la flotte la plus récente[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 2004 sous le nom de TUI Airlines Belgium. Elle prendra le relais, après la faillite de Sobelair, qui était jusqu'alors la principale compagnie aérienne du tour opérateur Jetair, pour acheminer les touristes belges à destination. La reprise de la Sobelair par Aldo Vastapane a frustré certains membres de cette compagnie qui souhaitaient la reprendre via un MBO avec l'aide de DSF. Ils se sont tournés vers le groupe TUI en proposant leur expérience de gestion d'une compagnie.

Après la faillite de la Sobelair, le projet TUI Airlines Belgium prend de l'ampleur, elle effectuera la majeure partie des vols de vacances de Jetair avec une licence de vol belge (AOC).

En 2006 elle change de nom pour devenir Jetairfly à l'instar des autres compagnies du groupe (Thomsonfly, Corsairfly, Hapagfly, Arkefly)

En janvier 2012, il est annoncé que la compagnie aérienne Jet4you, compagnie low-cost marocaine, qui faisait partie du groupe TUI, sera pleinement intégrée dans Jetairfly. Cette absorption aura finalement lieu en février 2012.

En mars 2012, il est annoncé que tous les vols Jetairfly sont opérés comme des lignes régulières. L’une des caractéristiques est que les billets pour tous les vols Jetairfly peuvent être réservés dans les deux directions, même par des non-ressortissants européens[4].

En juin 2014, Jetairfly a été récompensé d'un "Dreamliner Reliability Award". Cette récompense est la première au monde et est décerné par la firme de Seattle, Boeing.

Destinations[modifier | modifier le code]

Boeing 737-700 de la compagnie.

Europe[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Albanie Albanie
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Drapeau de Chypre Chypre
  • Paphos - Paphos International Airport
Drapeau de la Croatie Croatie
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la France France
Drapeau de la Grèce Grèce
Drapeau de l'Italie Italie
Kosovo Kosovo
Drapeau de la Macédoine Macédoine
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau du Portugal Portugal

Afrique[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau du Kenya Kenya
Drapeau du Maroc Maroc
Tanzanie Tanzanie
Tunisie Tunisie

Asie[modifier | modifier le code]

Le Boeing 767 assure, avec le Boeing 787, les destinations long courrier de Jetairfly.
Drapeau d’Israël Israël
Drapeau de la Jordanie Jordanie
  • Aqaba – Aéroport King Hussein
Drapeau de la Turquie Turquie

Amériques[modifier | modifier le code]

Drapeau de Cuba Cuba
  • Varadero – Aéroport Juan Gualberto Gómez
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Drapeau du Mexique Mexique
  • Cancún – Aéroport international de Cancún
Drapeau des États-Unis États-Unis

Flotte[modifier | modifier le code]

Boeing 737-800 aux nouvelles couleurs.
Boeing 787 aux nouvelles couleurs.

La flotte de Jetairfly est constituée 23 appareils (été 2014):

Type Nombre Places Commande Notes
Boeing 737-700W
5
148
0
Boeing 737-800W
14
189
0
Boeing 767-300ER
1
257
0
Boeing 787-8
1
300
1
Embraer E-Jet 190
2
112
0

Moyen Courrier[modifier | modifier le code]

Initialement TUI Airlines Belgium ne devait voler qu'en Boeing 737-800. Cependant la faillite de la Sobelair a forcé la nouvelle compagnie à agrandir sa flotte avec ce qu'elle pouvait trouver sur le marché. La compagnie s'est ainsi dotée de Boeing 737-400, d'un Boeing 737-500 et peu après trois Boeing 737-700.

Par la suite La compagnie s'est aussi dotée d'un Fokker F100. Cet appareil d'une centaine de places est utilisé sur des destinations ou les 737 ne seraient pas rentables comme Toulon, Lourdes ou encore Chambéry. Cet avion a quitté la flotte pour rejoindre une compagnie australienne en mars 2008.

Depuis lors, c'est chaque année que Jetairfly accueille au sein de sa flotte des avions de type Boeing 737 NG flambant neufs.

Début 2011 Jetairfly réceptionne OO-JAX, le tout premier Boeing 737 Next Generation équipé du nouvel Sky Interior livré en Europe. Suivent en 2011 également la réception de OO-JAD et OO-JAH. Ces trois appareils ont été livrés à Jetairfly à l'usine Boeing située à Seattle.

En septembre 2012, Jetairfly a décidé de ne plus utiliser les Boeing 737-400 et Boeing 737-500, devenant trop vieux et trop gourmands en carburant. De ce fait, la moyenne d'âge de la flotte a considérablement diminuée.

En février et mars 2013, Jetairfly a pris possession de 2 Embraer 190 flambants neufs configurés pour 112 passagers.

Long Courrier[modifier | modifier le code]

Après les déboires de CityBird et de la Sobelair la plupart des observateurs ne pensait pas revoir un jour une compagnie belge se relancer dans ce créneau de marché. Cependant après la déconfiture du groupe Exell aviation, le groupe TUI opère lui-même ses vols long courrier. Jetairfly a d'abord acquis un Boeing 767-300ER au Brésil, immatriculé OO-TUC.

Plus tard, elle a décidé d'en acquérir un second, en provenance de Skymark Airlines, pour augmenter ses fréquences vers les Caraïbes et l'Afrique et L'Asie. Celui-ci est immatriculé OO-JAP et baptisé "Crystal".

Depuis 2010 Jetairfly transporte aussi les passagers des TO belges de Thomas Cook sur son réseau long courrier. Pour cette raison les deux Boeing 767 ont reçu une livrée "neutre" ne faisant pas référence au groupe TUI. Cet accord a été rompu en 2012.

En 2011, Jetairfly investit et équipe ses deux avions long courrier de winglets. Donc la flotte entière de la compagnie est maintenant équipée de winglets permettant de réduire la consommation de carburant ainsi que le niveau des nuisances sonores.

Le premier Boeing 787-8 a atterri a Brussels Airport le 5 décembre 2013 . Il porte l'immatriculation belge OO-JDL et est baptisé "Diamond". Entretemps, le Boeing 767 OO-TUC aura été retiré du service en septembre 2013.

La compagnie attend maintenant la livraison de son deuxième Boeing 787-8.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]