Jetée ouest (Brighton)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pier.
La salle de concert du West Pier avant sa destruction

La jetée ouest (en anglais West Pier) est une jetée aménagée et située devant la plage de Brighton en Angleterre. Elle est construite en 1866 par Eugenius Birch et est constituée de trois parties reliées par passerelle, une tête de jetée en forme de petit pavillon rond, une salle de concert construite en 1866 et un grand pavillon avec un théâtre édifié en 1893 à l'extrémité de la jetée. En 1932 est rajouté un pont d'accès surélevé. En 1975 il est fermé au public pour raisons de sécurité dans l'attente d'être rénové. Elle est avec la jetée de Clevedon (Clevedon Pier) l'une des deux jetées « piers » classées monument historique (Grade one listed) au Royaume-Uni.

Destruction du West Pier[modifier | modifier le code]

Fermé en 1975 elle se dégradée au fil des ans, les travaux de rénovation se faisant attendre. Le 29 décembre 2002 au cours d'une tempête, la passerelle reliant les deux blocs principaux s'effondre dans la mer puis le 20 janvier 2003 la salle de concert à son tour s'effondre partiellement. Le 28 mars 2003 le pavillon est en proie à un incendie que les pompiers sont impuissants à éteindre faute d'accès direct au bâtiment. Le 11 mai 2003 un deuxième incendie se déclare sur la gauche de la salle de concert. Le 23 juin 2004 des vents violents provoquent l'effondrement total de la salle de concert. Au printemps 2006 le West Pier Trust annonce un nouveau plan de restauration du West Pier associé à l'édification d'une tour d'observation de 183 mètres de haut nommée la Tour i360. Le dernier projet de reconstruction étant donné son coût jugé trop élevé a été abandonné[1].

Début février 2014, un gros fragment de la structure métallique restante s'effondre dans la mer sous l'effet d'une tempête[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Auzias, J.P. Labourdette le petit futé, Grande-Bretagne 2009-2010 Nouvelles éditions de l'université p.365
  2. http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-sussex-26046379