Jesusland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Recréation de la carte du Jesusland. En bleu, les « États-Unis du Canada » ; en rouge, le « Jesusland »

La carte du Jesusland (Jesusland map en anglais) est une carte de l'Amérique du Nord qui caricature l'opposition, aux États-Unis, entre États républicains et démocrates, à la suite de l'élection présidentielle de 2004.

Origine[modifier | modifier le code]

La carte originale fut créée le 3 novembre 2004 par G. Webb (sous le pseudonyme de Kemper_Boyd), un participant à yakyak.org, un forum Internet dédié aux amateurs des œuvres de Jeff Minter[1]. Elle fut ensuite popularisée et prit la forme d'un phénomène Internet.

Géographie[modifier | modifier le code]

Recréation de la carte, en incluant la province canadienne de l'Alberta

La carte illustre l'Amérique du Nord (uniquement le Canada et les États-Unis) et met en évidence une frontière hypothétique entre deux pays fictifs, à la place de la frontière traditionnelle entre le Canada et les États-Unis. Les États « bleus » (ayant voté démocrate lors de l'élection présidentielle de 2004) y ont été unis au Canada pour former une seule nation contiguë, intitulée « États-Unis du Canada ». Les États « rouges » restants (ayant voté républicain lors de l'élection) y sont appelés « Jesusland ».

La carte met en évidence le fait que les États « rouges » (à l'exception de l'Alaska) sont tous contigus ; le même schéma se reproduit avec les États « bleus » lorsqu'ils sont combinés au Canada. Ajouter au « Jesusland » la province canadienne de l'Alberta (généralement la plus conservatrice) ne modifie pas la contiguïté des deux « pays ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. G. Webb (Kemper_Boyd), « I've solved it! - Now the Jesusland watch thread », yakyak.org,‎ 03/11/2004 (consulté en 26/03/2008)