Jerry Nolan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jerry "Niggs" Nolan (Gerald Nolan) est né le 7 mai 1946 et mort le 14 janvier 1992. Archétype parfait du batteur de rock 'n' roll, il fut un session-man réputé (Suzi Quatro, Wayne County...), avant d'entrer dans la légende en remplaçant Billy "Doll" Murcia en 1972 dans The New York Dolls puis en formant The Heartbreakers en 1975, avec leur guitariste, Johnny Thunders, avec qui il deviendra une icône du punk rock. Avec The Heartbreakers, il s'avèrera aussi un compositeur inspiré, signant la musique de pratiquement la moitié des titres de L.A.M.F., leur unique album studio, tels One Track Mind, Let Go ou Get Off The Phone. Il les quitta en 1978, déçu par la production bâclée du disque, sonnant par la même le glas du groupe. Il a ensuite promené sa batterie rose bonbon dans diverses formations, redevenant session-man malgré une addiction sévère à l'héroïne qu'il parvient à gérer tant bien que mal professionnellement : (Idols avec Killer Kane de The New York Dolls, Rockats, London Cowboys, Ugly Americans avec Sylvain Sylvain, l'autre guitariste de The New York Dolls et bien d'autres...) mais revenant régulièrement accompagner son frère d'arme Johnny Thunders.

Il mourut presque un an après la disparition de son éternel complice guitariste chanteur Johnny Thunders. Il était aussi le copain d'enfance de Peter Criss, premier batteur de Kiss.