Jerome War Relocation Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camp Jerome
Jerome.jpg
Camp Jerome
Présentation
Nom local Jerome War Relocation Center
Type Camps d'internement
Superficie 200 ha
Gestion
Date de création octobre 1942
Date de fermeture juin 1944
Victimes
Type de détenus Civils américains d'origine japonaise
Prisonniers de guerre allemands
Nombre de détenus 8500
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Région Arkansas
Localité Little Rock
Coordonnées 28° 24′ 42″ N 91° 27′ 40″ O / 28.41167, -91.4611 ()28° 24′ 42″ Nord 91° 27′ 40″ Ouest / 28.41167, -91.4611 ()  

Géolocalisation sur la carte : Arkansas

(Voir situation sur carte : Arkansas)
Camp Jerome

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Camp Jerome

Le Jerome War Relocation Center ou simplement camp Jerome fut l'un des camps d'internement des populations américaines d'origine japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était situé dans le sud-est de l'Arkansas près du village de Jerome.

Situé à 190 km au sud-est de Little Rock et environ à 43 km au sud d'un autre camp d'internement, le Rohwer Relocation Center, il fut construit durant l'année 1942 et fut mis en service en octobre 1942. Couvrant 500 acres répartis sur les deux comtés de Drew et de Chicot., il abrita plus de 610 bâtiments et hébérgea les populations d'origine japonaise évacués de Californie et Hawaï. Son maximum de population fut de 8497 personnes. Le camp comprenait des bâtiments pour la police militaire, les pompiers, un dispensaire. Bien qu'il fût prévu des emplacements pour une église, des écoles et un magasin, ils ne furent jamais construits. En juin 1944, le camp fut fermé et fut reconverti en camp de prisonniers pour soldats allemands.

Il ne reste pas grand-chose du camp d'internement. Un monument de granit situé sur l'US Highway 165 proche le rappelle.

Le 21 décembre 2006, le président George W. Bush a signé le H.R. 1492 garantissant 38 millions de dollars de fonds fédéraux pour restaurer le Jerome relocation center et neuf autres anciens camps d'internement des populations d'origine japonaise.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]