Jeremy Waldron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeremy Waldron

Jeremy Waldron (né le 13 octobre 1953 en Nouvelle-Zélande) est un spécialiste de théorie du droit et de philosophie politique, actuellement professeur à la New York University.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • 1988, The Right to Private Property
  • 1990, The Law: Theory and Practice in British Politics
  • 1993, Liberal Rights: Collected Papers 1981–91
  • 1999, The Dignity of Legislation, Seeley Lectures
  • 1999, Law and Disagreement
  • 2002, God, Locke and Equality