Jeremiah Ostriker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeremiah.

Jeremiah Paul Ostriker, ou Jerry Ostriker, né le 13 avril 1937, est un astrophysicien de l'université de Princeton.

Il a reçu son B.A. de l'université Harvard et son doctorat de celle de Chicago. Après avoir été chercheur post-doctoral à Cambridge, il devient professeur à Princeton de 1971 à 1995 puis principal jusqu'en 2001. De 2001 à 2003 il est professeur plumien d'astronomie à Cambridge puis retourne à Princeton.

Ostriker a une grande influence en avançant que la plus grande partie de la masse de l'univers n'est pas visible mais est constituée de matière noire. Ses recherches se sont aussi concentrées sur le milieu interstellaire.

Il se marie avec la poétesse et essayiste Alicia Ostriker en 1959.

Publications récentes[modifier | modifier le code]

  • New Light on Dark Matter, Science, 300, pp 1909-1914 (2003)
  • The Probability Distribution Function of Light in the Universe: Results from Hydrodynamic Simulations, Astrophysical Journal 597, 1 (2003)
  • Cosmic Mach Number as a Function of Overdensity and Galaxy Age, Astrophysical Journal, 553, 513 (2001)
  • Collisional Dark Matter and the Origin of Massive Black Holes, Physical Review Letters, 84, 5258-5260 (2000).
  • Hydrodynamics of Accretion onto Black Holes, Adv. Space Res., 7, 951-960 (1998).

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]