Jeremiah Clarke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeremiah et Clarke.

Jeremiah Clarke (1674 - 1er décembre 1707) est un compositeur anglais dont l'œuvre la plus connue aujourd'hui, intitulée « Marche du Prince de Danemark » ou « Trumpet Voluntary », a été pendant longtemps attribuée à Henry Purcell. Œuvre du répertoire baroque, comme son nom l'indique, elle met en valeur la partie de trompette.

Né à Londres à une date encore incertaine, Clarke a été l'élève de John Blow à la maîtrise de la cathédrale Saint-Paul et devint plus tard organiste de la Chapelle Royale d'Angleterre.

Il se suicida à la suite d'un chagrin d'amour[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Harpsichord Master, pièces pour clavecin, Londres, 1702
  • Musique d'orgue
  • Messes, psalmes et autres pièces religieuses

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François-Joseph Fétis:Biographie universelle des musiciens et bibliographie génèrale de la musique (1861)
  2. (en) Solomon Piggott, Suicide and its antidotes: a series of anecdotes and actual narratives, with suggestions on mental distress, J. Robins and Co.,‎ 1824 (lire en ligne), « Remarkable Modes of Suicide », p. 175