Jens Munk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte dessinée par Jens Munk en 1624 de la zone entre le cap Farvel et la baie d'Hudson

Jens Munk (1579-1628) est un navigateur danois né à Arendal en Norvège.

Le , Munk se met en route avec la « Licorne », navire de Christian IV de Danemark, pour découvrir le Passage du Nord-Ouest permettant d'atteindre les Indes et la Chine. Il pénètre dans le Détroit de Davis et atteint la Baie de Frobisher au Canada et séjourne durant l'hiver à l'embouchure de la Rivière Churchill située dans la Baie d'Hudson. Le froid, la famine et le scorbut déciment la plupart des membres de l'équipage : il n'y aura que trois survivants, dont lui-même. Le 16 juillet 1620, ils prennent ensemble la mer en direction de l'Europe, et parviennent à Bergen, en Norvège, le 25 septembre de la même année[1].

Il meurt juste avant d'entreprendre un nouveau voyage par le Nord-ouest pour prendre possession de terres nouvelles pour la couronne danoise.

Un récit de son premier voyage est publié à Copenhague en 1623 : « Efterretning af Navigationen og Reisen til det Nye Danmark af Styrmand Jens Munk » réédité en 1883 par l'éditeur danois Peter Lauridsen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire générale des voyages, vol. 22, De Hondt,‎ 1777 (présentation en ligne)