Jennifer Ehle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jennifer Ehle

Naissance (44 ans)
Winston-Salem,
Caroline du Nord Caroline du Nord
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Films notables Oscar Wilde
Le Discours d'un roi
Contagion
Zero Dark Thirty
RoboCop
Séries notables Orgueil et Préjugés

Jennifer Ehle (prononcer ˈiːliː), née le , est une actrice anglo-américaine, sur scène et à l'écran. Elle a obtenu deux fois le Tony Award. Son rôle le plus connu est sans doute celui d'Elizabeth Bennet dans la série télévisée en six épisodes de 1995, Orgueil et Préjugés, tiré du roman du même nom de Jane Austen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de l'actrice britannique Rosemary Harris et de l'écrivain américain John Ehle, elle fréquente dans son enfance quatorze écoles différentes, d'abord Queen's College, un établissement privée d'Harley Street à Londres, puis des établissements secondaires en Caroline du Nord, à New York, Santa Monica, et un pensionnat dans le Michigan, ce qui, de son propre aveu, la rendit « très adaptable »[1].

Elle étudie l'art dramatique à la Central School of Speech and Drama à Londres[2], où elle prend l'accent anglais, et est remarquée en 1992 par Sir Peter Hall, qui lui fait jouer une nymphomane de bonne famille dans The Camomile Lawn. Refusant de capitaliser le succès de son rôle d'Elizabeth Bennet, elle refuse les interviews et part à Stratford Upon Avon rejoindre la Royal Shakespeare Company. Jane Austen est également sa grande-tante sur huit générations.

Même lorsqu'elle commença à être remarquée au théâtre à Broadway, en 2000, ou au cinéma dans Wilde avec Stephen Fry et Possession en compagnie de Gwyneth Paltrow, elle fuyait la publicité.

Tenant à protéger sa vie privée, elle a pensé arrêter sa carrière après The Real Thing, pensant difficile de mener une carrière artistique et avoir une véritable vie familiale. Elle s'est mariée en 2002 avec un écrivain américain, né comme son père en Caroline du Nord, Michael Ryan. Ils ont un enfant, George.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1992, Peter Hall la retient pour une adaptation de The Camomile Lawn, un roman de Mary Wesley, dans lequel elle et sa mère interprètent le même personnage à des âges différents. Cette histoire, produite par Channel 4 en Grande-Bretagne, est une mini-séries en cinq parties traitant de la vie et des amours d'une famille de cousins, de 1939 à nos jours.

Son interprétation du rôle d'Elizabeth Bennet dans Orgueil et Préjugés, le téléfilm de la BBC en 1995, adapté du roman de Jane Austen, Orgueil et Préjugés, lui vaut le recevoir le BAFTA de la meilleure actrice. Après un court passage à la Royal Shakespeare Company, elle obtient un rôle dans son premier grand film dans Paradise Road. Elle poursuit une carrière à la fois sur scène et à l'écran, obtenant un accueil très favorable de la critique et un Tony Award en tant qu'actrice principale pour ses débuts en 2000 à Broadway dans The Real Thing, de Tom Stoppard. Sa mère est également « nominée » pour la même récompense cette année-là, pour Waiting in the Wings. Après une interruption de trois ans, elle retourne à la scène en 2005 dans une reprise de The Philadelphia Story à l’Old Vic, face à Kevin Spacey[1]. L'année suivante, elle joue Lady Macbeth dans Macbeth dans le cadre de The Shakespeare in the Park. Elle obtient un second Tony Award pour son interprétation de trois personnages du triptyque The Coast of Utopia de Tom Stoppard, qui se joue d'octobre 2006 à mai 2007.

Ses films les plus récents comptent Before the Rains, une coproduction américano-indienne dirigée par Santosh Sivan, et Le Prix de la loyauté, avec Edward Norton et Colin Farrell. En 2008, elle joue dans un téléfilm de CBS, The Russell Girl.

Jennifer Ehle joue un des personnages du film Sunshine, d’István Szabó, et sa mère Rosemary Harris joue une version plus âgée du même personnage.

En août 2008, il a été annoncé que Jennifer Ehle jouerait le rôle de Catelyn Stark dans la série télévisée Le Trône de fer produite par HBO, d'après la série de livres fantastiques de George R. R. Martin mais le rôle a finalement été attribué à Michelle Fairley

Elle tient le rôle de Mirtle Logue dans Le Discours d'un roi (The King’s Speech), sorti en 2010 au Royaume-Uni et en février 2011 en France, sur le plateau duquel elle a retrouvé, quatorze ans après Orgueil et Préjugés, Colin Firth, qui joue George VI.

En 2010, Jennifer Ehle tient l'un des deux rôles principaux, aux côtés de John Lithgow, dans Mr. & Mrs. Fitch présenté par Second Stage Theatre[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1959 Pink Thunderbird Festival d'Édimbourg
  • Laundry and Bourbon Festival d'Édimbourg
  • 1991 : Tartuffe Peter Hall Company : Elmire
  • 1992 : Breaking the Code au Triumph Productions tour : Pat Green
  • 1995-1996 : Richard III au Royal Shakespeare Company : Lady Anne
  • 1995-1996 : Painter of Dishonour au Royal Shakespeare Company : Serafina
  • 1995-1996 : The Relapse au Royal Shakespeare Company : Amanda
  • En à  : The Real Thing au Donmar Warehouse : Annie
  • En à  : Summerfolk au National Theatre : Varvara Mikhailovna
  • Du au  : The Real Thing au Albery Theatre : Annie
  • Du en  : The Real Thing au Barrymore Theater : Annie
  •  : Design for Livin au American Airlines Theatre/Roundabout Theatre Company : Gilda
  • Du au  : The Philadelphia Story au Old Vic : Tracy Lord
  •  : Macbeth au Delacorte Theater, Shakespeare in the Park : Lady Macbeth
  •  : Voyage au Vivian Beaumont Theater : Liubov Bakunin
  •  : Shipwrecked au Vivian Beaumont Theater : Natalie Herzen
  • De à  : The Coast of Utopia au Vivian Beaumont Theater
  •  : Salvage au Vivian Beaumont Theater : Malwida von Meysenbug

Doublage francophone[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : la liste indique les titres québécois

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « What Lizzie did next », sur The Age (Australie),‎ avril 2005
  2. (en) « Distinguished Alumni », sur cssd.ak.uk (consulté le 2 mars 2014)
  3. « John Lithgow et Jennifer Ehle jouent MR & MRS FITCH », sur Broadway World
  4. a, b, c, d, e, f et g « Fiche de l'actrice : les comédiennes de doublage V.F. l'ayant doublé », sur RS Doublage (consulté le 2 mars 2014)
  5. a, b, c, d et e « Fiche de l'actrice : les comédiennes de doublage V.Q. l'ayant doublé », sur Doublage Québec (consulté le 2 mars 2014)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]