Jeliou Jelev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jelio Jeliev)
Aller à : navigation, rechercher
Jeliou Jelev
Желю Желев
Jeliou Jelev
Jeliou Jelev
Fonctions
2e président de la République de Bulgarie
1er août 199022 janvier 1997
(&&&&&&&&&&&023666 ans, 5 mois et 21 jours)
Élection 1er août 1990
(par l'Assemblée nationale)
Réélection 19 janvier 1992
(au suffrage universel)
Ministre-président Andrei Lukanov
Dimitar Iliev Popov
Filip Dimitrov
Liouben Berov
Reneta Indjova
Jan Videnov
Prédécesseur Petar Mladenov
Successeur Petar Stoyanov
Biographie
Nom de naissance Jeliou Mitev Jelev
Date de naissance 3 mars 1935
Lieu de naissance Veselinovo, Choumen (Bulgarie)
Nationalité bulgare
Parti politique Union des forces démocratiques
Diplômé de Université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia

Signature

Jeliou Jelev
Présidents de la République de Bulgarie

Jeliou Mitev Jelev (en bulgare Желю Митев Желев), né le 3 mars 1935, est un homme politique bulgare, président de la République entre 1990 et 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jelev est né dans le village de Veselinovo, obchtina de Smyadovo, oblast de Choumen. Il reçoit un diplôme en philosophie de l'université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia en 1958, puis un doctorat en philosophie en 1974.

Jelev adhère au Parti communiste bulgare mais en est exclu en 1965 pour des raisons politiques. Il reste ensuite 6 ans sans travail.

En 1988, il fonde le comité Ruse, puis le Club pour le soutien à la glasnost et à la perestroïka dont il est président. Il est ensuite président du conseil de coordination de l'Union des forces démocratiques. Jelev est élu député à la 7e Grande Assemblée nationale, laquelle l'élit président de la République le 1er août 1990[1]. Il est ensuite élu au suffrage universel en janvier 1992 et effectue un mandat de 5 ans. Il est battu lors des primaires de l'UDF en juin 1996 par Petar Stoyanov, qui devient président en janvier 1997.

Après sa défaite électorale, Jelev reste actif en politique, quoique plus discret. Il est élu président honoraire de l'Internationale libérale. En 1997, il fonde une fondation Jelev qu'il dirige. Il est aussi le fondateur et président du Balkan Political Club, un groupe d'anciens dirigeants de l'Europe du Sud-Est.

Jelev est l'auteur de nombreux livres, le plus connu et le plus controversé étant Fachizmat (Фашизмът; Fascisme) paru en 1982. Trois semaines après sa publication, le livre est interdit et retiré des librairies car il essaie de souligner des points communs entre les régimes fascistes et communistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alors que numériquement le Parti communiste était majoritaire à l'assemblée avec 221 sièges contre 144 pour l'UDF.