Jeffrey Simpson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simpson.

Jeffrey Simpson, né le 17 février 1949 à New York, est un journaliste canadien. Il est le chroniqueur politique en affaires nationales du Globe and Mail.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à New York, il vient au Canada à l'âge de dix ans et étudie à l'université Queen's et à la London School of Economics. En 1972, il devient le secrétaire personnel du néodémocrate Ed Broadbent. Il se joint au Globe and Mail en 1974.

Sa carrière journalistique commença à l'hôtel de ville de Toronto. Il couvre la politique québécoise puis s'installe à Ottawa en 1977. Correspondant à Londres de 1981 à 1983, il écrit sa chronique nationale depuis 1984.

Jeffrey Simpson s'est intéressé aux relations entre le Canada et les États-Unis. Il s'est aussi exprimé contre la monarchie britannique. Reconnu dans son métier, il a été décoré officier de l'Ordre du Canada en janvier 2000.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Discipline of Power,1980
  • Spoils of Power,1988
  • Faultines, Struggling for a Canadian Vision,1993
  • The Anxious Years, 1996
  • Star-Spangled Canadians 2000
  • The Friendly Dictatorship: Reflections on Canadian Democracy, 2001

Revues et journaux édités[modifier | modifier le code]

Universités où il a été professeur invité[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]