Jeffrey R. Holland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeffrey Roy Holland (né le 3 décembre 1940) est un membre du Collège des Douze Apôtres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. En tant que membre du Collège des Douze, J.R. Holland est considéré par l'Église comme prophète, voyant et révélateur. Actuellement, il est le neuvième plus ancien apôtre dans les rangs de l'Église.

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

J. R. Holland est né à Saint George, dans l'Utah. Son père, Frank D. Holland, a été converti à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours tandis que sa mère venait d'une longue lignée de saints des derniers jours[1]. Jeune homme, Holland a servi une mission en Angleterre. Son président de mission fut Marion D. Hanks, Autorité Générale de l'église.

J.R. Holland est diplômé de ‘Dixie High School’. Il débuta ses études universitaires à Dixie College avant sa mission. Après son retour de mission, il a servi en tant que cocapitaine de l’équipe de basket-ball de Dixie. [2] J.R. Holland partit plus tard à l’université Brigham Young où il a obtenu un baccalauréat ès arts en anglais. Il a ensuite reçu un Master of Arts (postgraduate) en éducation religieuse de BYU tout en enseignant des cours de religion à temps partiel[1].

Après avoir obtenu sa maîtrise, J.R. Holland est devenu enseignant à l’Institut de religion à Hayward, Californie. Il a ensuite servi comme directeur de l'institut à Seattle, Washington. A Seattle, J.R. Holland fut évêque d’une paroisse de Jeunes Adultes. J.R. Holland assista à l’université Yale et a obtenu une deuxième maîtrise, cette fois en études américaines, et plus tard, un doctorat dans le même sujet[3].

À Yale, J.R. Holland étudia avec l’érudit et critique littéraire américain R. WB Lewis et auteur d'une thèse sur le sens religieux de Mark Twain[4].

Alors au Connecticut, J.R. Holland servit en tant que conseiller à la présidence du Pieu de Hartford[1] qui avait été organisé en 1966.

Dirigeant à BYU et dans le Système d'éducation de l’Église[modifier | modifier le code]

J.R. Holland a servi en tant que directeur de l' Institut à Salt Lake City après avoir obtenu son doctorat. Il a ensuite servi comme dirigeant de la prêtrise de Melchisédek. En 1974, J.R. Holland a été nommé doyen de l'éducation religieuse à l’université Brigham Young ; pendant cette période, il a été le plus jeune doyen de BYU. Il devint ensuite onzième commissaire du Système Educatif de l’Eglise, un poste occupé de 1976 à 1980. Il succéda à Dallin H. Oaks comme président de BYU,. La réalisation la plus notable de sa présidence fut la fondation du centre BYU Jérusalem. Il a également mené une campagne de financement de $ 100,000,000[1]. Durant sa présidence, J.R. Holland renommé le Centre d'études internationales de BYU en David M. Kennedy Center for International Studies et souligné à nouveau son rôle à BYU[5].

En tant que président de BYU, J.R. Holland a également cherché à encourager l'excellence académique dans une atmosphère de foi. Comme le futur président de BYU, Cecil O. Samuelson, J.R. Holland a souligné que BYU ne pouvait pas tout faire, mais pouvait rechercher l'excellence dans ce qu'il avait choisi de faire[6]. J.R. Holland a servi comme président de l'Association américaine des présidents des collèges et universités indépendants (AAPICU) et en tant que membre du comité de président de la NCAA. Il a également reçu le prix "Torch of Light", décerné par la Ligue Anti-Diffamation (Anti-Defamation League)[7].

Dirigeant dans l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours[modifier | modifier le code]

Après la fin de son mandat de Président de l'Université Brigham Young, J.R. Hollande a été appelé comme membre du Premier Collège des Soixante-dix le 1er avril 1989[8].

Après la fin de son mandat de Président de l'Université Brigham Young, en Hollande a été appelé comme membre du Premier Collège des Soixante-dix le 1er avril 1989[8].

J.R. Holland a été ordonné Apôtre de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours le 23 juin 1994, après la mort du président de l'Église, Ezra Taft Benson, et fut soutenu membre du Collège des Douze Apôtres le 1er octobre 1994.

Début août 2002, J.R. Holland présida l’interrégion du Chili de l'église pendant un an[9]. Aux Conférences générales de l'automne 2007 et printemps 2008, J.R. Holland a donné deux sermons qui ont directement répondu à des accusations selon lesquelles les Saints des derniers jours ne sont pas acceptés dans le monde du christianisme. À la Conférence générale du printemps 2009, J.R. Holland a donné un sermon sur la crucifixion de Jésus-Christ et l'importance de la déclaration de Christ : paroles de Jésus sur la croix : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ». Cette conférence a ensuite été reformatée accompagnée de musique et diffusée sur un site Internet de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, où, en août 2009, il avait été consulté plus de 500 000 fois[10],[11].

Famille[modifier | modifier le code]

J.R. Holland et son épouse, Patricia Terry, se sont mariés le 7 juin 1963 au temple de Saint George, en Utah. Ils ont trois enfants. Son fils, Matthew S. Holland, a été nommé à la présidence de l'Utah Valley University à Orem, en Utah, en 2009.

Publications[modifier | modifier le code]

  • However Long & Hard the Road (1985)
  • On Earth As It Is In Heaven (1989)
  • Christ and the New Covenant: The Messianic Message of the Book of Mormon (1997)
  • Shepherds Why This Jubilee (2000)
  • Of Souls, Symbols, and Sacraments (2001)
  • Trusting Jesus (2003)
  • Modesty, Makeovers, and the Pursuit of Physical Beauty: What Mothers and Daughters Need to Know (2006)
  • Broken Things to Mend (2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Don L. Searle, “Elder Jeffrey R. Holland: Of the Quorum of the Twelve Apostles,” Liahona, Aug. 1995, 26.
  2. Godfrey, Kenneth W. "Jeffrey R. Holland" in Arnold K. Garr, Donald Q. Cannon and Richard O. Cowan (eds.). Encyclopedia of Latter-day Saint History (Salt Lake City, Utah: Deseret Book, 2000) p. 506
  3. Church Almanac (2003). Deseret News, Salt Lake City.
  4. Jeffrey R. Holland, Mark Twain's Religious Sense: The Viable Years -- 1835-1883, Ph.D. Dissertation, université Yale, 1973.
  5. Jeffrey R. Holland, "The Mission of the David M. Kennedy Center for International Studies", 1983-11-17.
  6. BYU Presidents: Jeffrey R. Holland.
  7. Public Affairs Dept., The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints. Biographical Information: Jeffrey R. Holland.
  8. a et b 2006 Deseret News Church Almanac, p. 26
  9. News of the Church: May 2002.
  10. Aaron Shill, "LDS Church using the Internet to its advantage", Mormon Times, 8 octobre 2009.
  11. Vidéo'None where with Him', J.R. Holland