Jefferson National Expansion Memorial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 37′ 29″ N 90° 11′ 05″ O / 38.6246, -90.1846

Le Jefferson National Expansion Memorial est un mémorial situé dans le centre-ville de Saint-Louis dans l'État du Missouri, aux États-Unis. L'élément le plus connu de celui-ci est la Gateway Arch, une arche haute de 192 mètres imaginée par l'architecte Eero Saarinen.

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gateway Arch.

En 1947, le Jefferson National Expansion Memorial lança un grand concours d'architecture dont l'objet était la construction d'un monument à Saint-Louis en hommage aux pionniers partis à la conquête de l'Ouest et à Thomas Jefferson. Ce monument devait symboliser la porte de l'Ouest et être représentatif du XXe siècle.

Sur les 172 projets présentés, cinq ont été retenus pour le second tour et en 1948, c'est la grande arche présentée par l'architecte américano-finlandais Eero Saarinen qui fut sélectionnée. La construction de l'arche ne commença qu'en 1963 – dix-huit mois après la mort de son concepteur – pour s'achever le 28 octobre 1965.

Depuis son ouverture, elle est visitée chaque année par environ 4 millions de personnes, soit environ 30 000 visiteurs par jour, dont plus de 5 000 montent au sommet. Il est, en effet, possible de monter au sommet de l'arche dans de petites cabines de cinq places dans lesquelles on ne tient pas debout.

En haut, on arrive dans un petit couloir avec des fenêtres étroites qui font penser aux meurtrières des châteaux forts. Compte tenu de la situation géographique privilégiée de l'arche en plein centre de Saint-Louis et au bord du Mississippi, la vue est particulièrement intéressante.

Panorama sur Saint-Louis depuis East Saint Louis en Illinois. La Gateway Arch et le Jefferson National Expansion Memorial sont au premier plan.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :