Jeff Parker (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeff Parker.

Jeff Parker

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né le 7 septembre 1964,
Saint Paul (États-Unis)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour Americans de Rochester (LAH)
Sabres de Buffalo (LNH)
Lumberjacks de Muskegon (LIH)
Whalers de Hartford (LNH)
Repêc. LNH 111e choix au total, 1982
Sabres de Buffalo
Carrière pro. 19861991

Jeffrey Lee Parker (né le 7 septembre 1964 à Saint Paul dans le Minnesota aux États-Unis) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Sabres de Buffalo lors du sixième tour, 111e choix au total, il ne débute sa carrière en jouant dans le championnat universitaire avec les Michigan State Spartans qu'en 1982.

Il va jouer trois ans dans la NCAA pour les Spartans et lors de sa dernière saison, il fait partie des joueurs type du tournoi final alors que son équipe remporte le championnat universitaire[2].

Il fait ses débuts professionnels lors de la saison 1986-87 en jouant pour les Americans de Rochester de la Ligue américaine de hockey. Lors des cinq saisons qui vont suivre, il va passer son temps entre les Americans et les Sabres ne gagnant une place de titulaire qu'en 1989-90.

Le 16 juin 1990, il est échangé avec Phil Housley, Scott Arniel et le choix de première ronde des Sabres lors du repêchage de 1990 (Keith Tkachuk) contre des joueurs des Jets de Winnipeg : Dale Hawerchuk et le choix de première ronde des Jets Brad May. Il ne jouera cependant pas un match avec les Jets et signe le 5 février 1991 avec les Penguins de Pittsburgh en tant qu'agent libre. Il ne rejoint pas pour autant l'effectif des Penguins mais est affecté aux Lumberjacks de Muskegon de la Ligue internationale de hockey.

Le 4 mars 1991, il quitte les Penguins au cours d'un échange impliquant Grant Jennings, Ulf Samuelsson et Ron Francis des Whalers de Hartford contre John Cullen et Zarley Zalapski[3]. Il ne joue que quatre matchs dans la LNH avant de raccrocher pour de bon ses patins.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1983-84 Spartans de Michigan State NCAA 44 8 13 21 82          
1984-85 Spartans de Michigan State NCAA 42 10 12 22 89          
1985-86 Spartans de Michigan State NCAA 41 15 20 35 88          
1986-87 Americans de Rochester LAH 54 14 8 22 75 14 1 3 4 19
1986-87 Sabres de Buffalo LNH 15 3 3 6 7          
1987-88 Americans de Rochester LAH 34 13 31 44 60 2 1 1 2 0
1987-88 Sabres de Buffalo LNH 4 0 2 2 2          
1988-89 Americans de Rochester LAH 6 2 4 6 9          
1988-89 Sabres de Buffalo LNH 57 9 9 18 82 5 0 0 0 26
1989-90 Sabres de Buffalo LNH 61 4 5 9 70          
1990-91 Lumberjacks de Muskegon LIH 11 1 7 8 13          
1990-91 Whalers de Hartford LNH 4 0 0 0 2          
Totaux LNH 141 16 19 35 163 5 0 0 0 26

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jeff Parker (hockey sur glace) - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  3. (en) Récapitulatif de la saison 1990-91 sur http://www.pittsburghhockey.net/.
  4. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]