Jeanne-Baptiste de Bourbon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeanne–Baptiste de Bourbon, née le 11 janvier 1608 et morte en 1670, fut la trente-et-unième abbesse de Fontevraud.

Origine et formation[modifier | modifier le code]

Jeanne-Baptiste de Bourbon.jpg

Fille naturelle du roi Henri IV et de Charlotte des Essarts, elle naît le 22 février 1608. Trois mois après, elle est légitimée fille de France. Cette filiation et sa parenté avec son demi-frère le Roi Louis XIII marquent sa vie et modèlent son attitude.

À dix ans, elle entre à l'abbaye de Chelles pour y recevoir une éducation religieuse et une formation spirituelle dispensée par Saint François de Sales.

Sa sœur deviendra abbesse de Chelles.

Abbesse de Fontevraud[modifier | modifier le code]

Louise de Bourbon-Lavedan, abbesse de Fontevraud, la nomme coadjutrice mais elle ne prend officiellement sa fonction qu'en 1637, à dix-huit ans, à la mort de l'abbesse en titre.

Elle reçoit sa propre bénédiction abbatiale en 1639.

Elle est l'instigatrice de la tentative avortée de canonisation du fondateur de l'ordre de Fontevraud, Robert d'Arbrissel.

Elle dirige l'Ordre d'une main très ferme jusqu'à sa mort en 1670.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]