Jeanne, papesse du diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeanne, papesse du diable (Pope Joan) est un film britannique réalisé par Michael Anderson en 1972, et consacré à l'histoire de la papesse Jeanne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Évocation de la possible accession au trône pontifical d'une femme à l'époque où les princesses toscanes influençaient l'élection.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Quatre ans après Les Souliers de saint Pierre (The Shoes of the Fisherman, 1968), le réalisateur Michael Anderson aborde à nouveau le thème de la papauté catholique, avec cette adaptation inspirée de la légende de la papesse Jeanne. On peut aussi y voir une réflexion sur la condition de la femme au IXe siècle.

Ce film a fait l'objet d'un remake réalisé par Sönke Wortmann, dont le titre original est Die Päpstin (titre anglais : Pope Joan), avec Johanna Wokalek (Jeanne), John Goodman (le pape Serge II), David Wenham — film germano-anglo-italo-espagnol, sorti en 2009 —.

Lien externe[modifier | modifier le code]