Jeanne, papesse du diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeanne, papesse du diable

Titre original Pope Joan
Réalisation Michael Anderson
Scénario John Briley
Acteurs principaux
Sociétés de production Big City
Command Production Establishment
Roadshow Productions
Triple Eight Corporation
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Film historique
Durée 132 minutes (h 12)
Sortie 1972

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jeanne, papesse du diable (Pope Joan) est un film britannique réalisé par Michael Anderson en 1972, et consacré à l'histoire de la papesse Jeanne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Évocation de la possible accession au trône pontifical d'une femme à l'époque où les princesses toscanes influençaient l'élection.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Quatre ans après Les Souliers de saint Pierre (The Shoes of the Fisherman, 1968), le réalisateur Michael Anderson aborde à nouveau le thème de la papauté catholique, avec cette adaptation inspirée de la légende de la papesse Jeanne. On peut aussi y voir une réflexion sur la condition de la femme au IXe siècle.

Ce film a fait l'objet d'un remake réalisé par Sönke Wortmann, dont le titre original est Die Päpstin (titre anglais : Pope Joan), avec Johanna Wokalek (Jeanne), John Goodman (le pape Serge II), David Wenham — film germano-anglo-italo-espagnol, sorti en 2009 —.

Lien externe[modifier | modifier le code]