Jean de Tinguy du Pouët

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tinguy.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Tinguy.
Jean de Tinguy du Pouët
Image illustrative de l'article Jean de Tinguy du Pouët
Fonctions
Président du Conseil général de la Vendée
16 novembre 193629 octobre 1945
Prédécesseur Alfred Lefeuvre
Successeur Auguste Durand
Député de la Vendée
16 novembre 191931 mai 1942
Biographie
Date de naissance 23 mars 1875
Lieu de naissance Saint-Michel-Mont-Mercure
Date de décès 5 décembre 1951
Lieu de décès Saint-Michel-Mont-Mercure

Jean de Tinguy du Pouët, né le 23 mars 1875 à Saint-Michel-Mont-Mercure (Vendée) où il est mort le 5 décembre 1951, est un homme politique français, député de la Vendée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école libre des sciences politiques et docteur en droit, il entre en 1900 au Conseil d'État et en devient conseiller d'État. En 1904, il devient maire de Saint-Michel-Mont-Mercure, poste qu'il conserve jusqu'en 1944. En 1930, il est élu conseiller général du canton de Pouzauges, puis président du Conseil général en 1936. Pendant l'Occupation, il préside la commission administrative puis le conseil départemental qui remplacent le Conseil général.

Il est député de la Vendée de 1919 à 1940, et siège au groupe de l'Union républicaine démocratique. Spécialiste des finances, il est vice-président de la commission des Finances de 1932 à 1940. Le 10 juillet 1940, il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Inéligible à la Libération, il cesse alors toute activité politique.

Son fils Lionel prend sa suite en 1945 à la mairie de Saint-Michel-Mont-Mercure, puis comme député de la Vendée en 1946.

Sources[modifier | modifier le code]