Jean de Nivelle (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'opéra de Léo Delibes. Pour le personnage historique de la Maison de Montmorency, voir Jean de Nivelle.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Jean de Nivelles.

Jean de Nivelle est un opéra en trois actes de Léo Delibes sur un livret en français d'Edmond Gondinet et Philippe Gille. Il a été créé le 6 mars 1880 à l'Opéra-Comique à Paris, avec le ténor français, Jean-Alexandre Talazac dans le rôle titre. L'histoire est basée sur la figure historique de Jean de Nivelle, un membre de la Maison de Montmorency qui a refusé de se joindre à son père, Jean II de Montmorency, dans le soutien à Louis XI dans sa guerre contre Charles le Téméraire.

Bien qu'originellement classé comme un opéra comique, par de nombreux aspects il est proche de la tradition du grand opéra illustré par Meyerbeer. L'opéra a été populaire à son époque, avec 100 représentations dans l'année suivant la création. Entre 1881 et 1882, il a été aussi représenté à la La Monnaie à Bruxelles, Saint-Pétersbourg, Copenhague, Budapest, Vienne, et Stockholm. Puis, il a disparu du répertoire et a été seulement remonté à Paris en 1908, au Théâtre Lyrique Municipal de la Gaité.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Decé, H., Review: "Théâtre Lyrique Municipal de la Gaité: Jean de Nivelle", Le théâtre Vol. 1908/II, No. 239, 1908, pp. 18-22

Liens externes[modifier | modifier le code]