Jean de Lasco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean de Lasco

alt=Description de l'image Jan Laski.JPG.
Nom de naissance Jan Łaski
Naissance 1499
Łask
Décès 1560 (à 61 ans)
Pińczów
Nationalité Drapeau de la Pologne Pologne
Profession

Jan Łaski ou Jean de Lasco en français, né à Łask en 1499 et mort le 8 janvier 1560 à Pińczów, est un théologien et réformateur protestant polonais.

Troisième fils d’une noble famille, Jean de Lasco fut destiné à succéder un jour à son oncle, l’archevêque de Gnesen, primat et chancelier de Pologne, qui l’éleva, avec ses frères et le nomma, à 14 ans, coadjuteur, chanoine de Cracovie et doyen de Gnesen.

Cependant, lors d’une mission diplomatique en France à la suite de son frère ainé, il fut introduit à Marguerite de Valois et fut chargé de sa correspondance.

Attiré vers la Réforme par un voyage qu’il fit dans l’Europe occidentale, il entra en relations avec Zwingli et Érasme.

Élevé à l’épiscopat à son retour, il fut contraint, par sa conscience, à déposer les dignités ecclésiastiques, pour « servir, selon sa faiblesse, cette Église du Christ qu’il haïssait au temps de son ignorance et de son pharisaïsme. »

II passa une dizaine d’années dans la Frise orientale, où il fit l’œuvre d’un réformateur.

En 1550, il se rendit à Londres, où il devint prédicateur et surintendant des Églises étrangères établies dans cette ville mais, lors de la persécution sous Marie Tudor, Il émigra avec son Église et rentra dans son pays natal, qu’il évangélisa jusqu’à sa mort.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Crespin, Histoire des martyrs persécutés et mis a mort pour la vérité de l’Évangile, t. II, 1619, Éd. Matthieu Lelièvre, Daniel Benoit, Toulouse, Société des livres religieux, 1887, p. 59.

Référence[modifier | modifier le code]

  • George Pascal, Jean de Lasco, baron de Pologne, évêque catholique, réformateur protestant, Paris, Fischbacher, 1894.