Jean de La Forest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Traité de Capitulations de 1536 négocié entre l'Empire Ottoman et la France par l'intermédiaire de l'ambassadeur Jean de La Forest.

Jean de La Forest est un religieux et diplomate français en poste à la Sublime Porte de Constantinople auprès de Soliman le Magnifique.

Abbé de Saint-Pierre-le-Vif à Sens, pronotaire et secrétaire du roi François Ier, il fut premier ambassadeur de France en Turquie de 1525 à 1538.

Il obtint de Soliman le Magnifique le renouvellement et l’extension du traité de commerce signé en 1526.

Si on fait exception des deux hérauts envoyés par Louis XII vers 1500, les premières relations entre la France et la Turquie débutèrent aussitôt après la bataille de Pavie (24 février 1525). Un ambassadeur dont le nom reste inconnu fut dépêché par la régente du royaume, Louise de Savoie, à Constantinople. Il fut cependant massacré, sur la route, par le pacha de Bosnie. C'est dans ce cadre que Jean de La Forest est dépêché par François Ier pour institutionnaliser les relations diplomatiques avec Soliman le Magnifique et pérenniser les échanges économiques.

En 1536, le traité de Capitulations négocié entre l'Empire Ottoman et le Royaume de France par l'intermédiaire de l'ambassadeur Jean de La Forest permit d'élargir à l'ensemble de l'Empire ottoman les privilèges octroyés aux Européens, notamment Français et Catalans, par les Mamelouks d'Égypte en 1518.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Liste chronologique des ambassadeurs de France en Turquie